Campagne Algérie

Défendons le droit à la liberté de religion
Pétition algérie

Pourquoi la pétition ?

Trois violations flagrantes du droit de liberté et de croyance viennent d'être commises en Algérie. 

  • En février 2013, Ibouène Mohamed a été condamné à une amende de 100 000 dinars algériens (environ 1000 €, soit plus de deux fois le salaire moyen en Algérie) pour avoir parlé de sa foi à un collègue de travail.
  • Le 25 mai 2011, Karim Siaghi, un habitant d'Oran, a été condamné à cinq ans de prison et à une amende de 200 000 dinars algériens (environ 2000 €) pour avoir parlé de sa foi.
  • Le dimanche 22 mai 2011, le gouverneur de la Province de Béjaïa, en Algérie, a ordonné la fermeture de toutes les assemblées chrétiennes appartenant à l’Église Protestante d'Algérie (EPA) dans sa province.

Portes Ouvertes considère ces faits comme des violations du droit à la liberté de religion et de croyance et a donc entamé une campagne de pétition à l’attention des autorités algériennes.

Signer la pétition 
 
Liberté religieuse en Algérie

Liberté religieuse en Algérie

Selon des chrétiens locaux et d'autres organisations, nous estimons qu'environ 20 000 à 25 000 chrétiens vivent en Algérie.

En savoir plus 
Les chrétiens d'Algérie

Les chrétiens d'Algérie

La plupart des églises en Algérie appartiennent à l'Église Protestante d'Algérie (EPA), qui a été fondée il y a presque quarante ans.

En savoir plus