Syrie : j'ai tout perdu mais j’ai trouvé Jésus !

En pleine guerre une mère de famille témoigne : « j’ai tout perdu, mais maintenant je suis dans la joie parce que j’ai trouvé Jésus-Christ ».

140514cr300Peut-on faire le choix de devenir chrétien dans un pays ravagé par la guerre ? Un couple pastoral syrien nous confirme que cela est possible. Ils ont rencontré une mère de famille qui a tout perdu mais qui pourtant a choisi de croire en Dieu. On écoute :

«  Quand on est rentré dans cette maison, on a senti qu’il y avait des douleurs atroces. Alors, mon mari les a beaucoup encouragés. Il leur a partagé l’Evangile de Jésus. Il les a fortifiés. A la fin, elle a témoigné et elle a dit : «  Vous savez ce n’est pas vous qui êtes venu mais c’est Dieu qui a voulu que vous soyez ici. Parce qu’il y a quelques jours en arrière je disais à mes enfants. On est tellement en souffrance, j’ai envie que quelqu’un puisse venir miraculeusement nous apporter quelque chose qui puisse nous soulager. » Elle a dit encore une fois : « C’est Dieu qui vous  a amené chez nous ». Et cette femme a retrouvé la joie de vivre. Quelques jours après, elle est venue à l’Eglise. Elle s’est mise devant l’assemblée à l’Eglise. Elle a dit : « Moi, j’ai perdu ma maison, j’ai tout perdu, financièrement, matériellement mais maintenant cela m’importe peu car je suis dans la joie parce que j’ai gagné Christ ». Et cela c’était vraiment un encouragement pour nous. »

Voilà un témoignage qui nous confirme que même dans les moments les plus sombres de notre vie, on peut toujours trouver la lumière.