Inde : victoire en Jésus-Christ

Sunder, directeur de Portes Ouvertes en Inde fait un état des lieux de la persécution dans son pays. Il finit par une puissante exhortation : « l'Eglise a déjà remporté la victoire en Jésus-Christ ! »

300x200En Inde, depuis l’élection du premier ministre Narendra Modi en mai 2014, les exactions contre les chrétiens augmentent. Des organisations militantes nationalistes hindoues mènent des campagnes de reconversions forcées à l’encontre des chrétiens. L’Inde n’est donc pas un pays de tous repos pour le christianisme. Explications de Sunder, responsable d’église en Inde : « La situation des chrétiens ordinaires a dégénéré très rapidement et ils rencontrent beaucoup de difficultés. Ils ont été agressés, attaqués, pendant les services religieux, les pasteurs ont été roués de coup. Ils sont boycottés dans la société, on refuse de leur donner du travail dans les champs. Et ceux qui ont un petit commerce ne réussissent pas à faire des affaires car la société les boycotte. Dans certains villages au centre et au Nord de l’Inde, des chrétiens ne peuvent pas célébrer leur culte le dimanche. On leur interdit de tenir des cultes d’adoration aux villages et on interdit à bons nombres d’évangélistes et de pasteurs d’entrer dans ces villages. » Sunder finit par une puissante exhortation: « l’Eglise a déjà remporté la victoire en Jésus-Christ et nous devons nous accrocher à cette victoire alors priez pour que l’Eglise en Inde soit unie, priez pour les différentes missions que leur ministère soit pertinent pour les gens et priez pour les pasteurs, les évangélistes, les responsables d’églises afin qu’ils apprennent comment aider les gens à tenir ferme dans la persécution. »