Iran : « En célébrant Noël en prison, j’ai compris Marie »

Un chrétien iranien a célébré trois années Noël en prison. Le témoignage de vie de Marie en tant que disciple de Christ l’a profondément encouragé.

PhotoNoel-460En 2016, 193 chrétiens ont été arrêtés et/ou emprisonnés en raison de leur croyance. Un grand nombre de chrétiens passeront leur Noël en prison. Mojtaba, un chrétien iranien, a fêté trois années Noël en prison. Dans un article transmis à des partenaires de Portes Ouvertes, cet Iranien explique ce qu’il a vécu en voici un extrait :

Fortifié par le témoignage de Marie

« J’ai passé 3 ans en prison, j’ai donc célébré Noël à trois reprises en prison. Noël a toujours été une fête que je célèbre d’une façon intérieure donc je pouvais célébrer la fête comme d’habitude. J’avais ce sentiment de libération et de joie en moi. Quel contraste avec la situation en prison. J’étais dans une cellule remplie de monde avec de terribles criminels. Il y avait les interrogatoires, l’incertitude quant à ce qui allait arriver. J’étais joyeux intérieurement mais la situation dans laquelle je me trouvais était profondément triste. Pendant mon emprisonnement, j’ai compris Marie, la mère de Jésus. Elle a dû ressentir l’amour de Jésus comme aucune autre personne mais aussi la douleur qui résulte du choix de le suivre. J’ai compris en prison ce que la foi peut coûter, le contraste entre la joie et la tristesse. La bible en parle. La persécution nous rapproche de notre Seigneur Jésus. Il est venu sur terre et il habite dans notre cœur. »

Jésus a rempli la maison de paix

Mojtaba précise également : « Noël n’est pas seulement la naissance de Jésus. Pour moi, cela représente la venue de Jésus dans mon cœur et dans ma maison. J’ai grandi dans une maison pleine de violence. Mon frère drogué influençait toute l’ambiance. Lorsque qu’il est devenu chrétien, toute l’atmosphère a changé. Je suis également devenu chrétien grâce à lui. C’est comme si la lumière brillait dans notre maison. Jésus a rempli la maison de joie et de paix. J’étais quelqu’un de différent. Jésus vivait dans mon cœur. C’était Noël ! »