Asie Centrale : 15 jours de persécution intenses

Le 15 mai 2017, quatre chrétiens comparaîtront en justice pour avoir participé à une réunion religieuse illégale. Ils sortent de 15 jours de persécutions intenses en prison.

Azerbaijan_2016_0250100973-460Il n’y a pas de mots pour décrire l’horreur qui a été infligée à 4 chrétiens en Asie Centrale durant leur période de détention de 15 jours. Tous les quatre ont été arrêtés après avoir participé à « l’organisation d’une réunion illégale ». Désormais libre et en attente de jugement, l’un d’entre eux revient sur les sévices qui leur ont été imposés. Il explique : « Pendant 15 jours, les forces de l’ordre nous ont battus brutalement avec des matraques. Ils ont frappé nos talons, les muscles, les articulations. Ils nous ont attaché les mains et nous ont mis des masques à gaz pour nous empêcher de respirer. Ils étaient cruels, d’une méchanceté qui ne semblait pas humaine ».

Audience prévue le 15 mai 2017

Les quatre chrétiens, désormais sortis de prisons, sont émotionnellement bouleversés. Durant leur période de détention, on leur infligeait toutes sortes de pressions psychologiques et physiques afin qu’ils renient leur foi chrétienne. Ils étaient gardés au soleil, à la chaleur, puis dans des cellules sans eau et sans nourriture. Ils attendent désormais le résultat de leur procès qui se tiendra dans quelques jours, le 15 mai 2017. Chacun a d’ores et déjà été condamné à une lourde amende. Portes Ouvertes s’efforce de trouver un avocat qui permettrait d’en alléger le montant. Ces chrétiens ont été arrêtés pour la quatrième fois. Deux d’entre eux ont renié leur foi et doivent désormais supporter le poids d’une lourde culpabilité en plus des sévices qu’ils ont vécus. C’est pourquoi l’ONG Portes Ouvertes, au soutien des minorités chrétiennes persécutées, sollicite la prière pour chacun d’entre eux.

Persécution violente en Asie Centrale

Plusieurs pays d’Asie Centrale font partie de l’Index Mondial de Persécution des Chrétiens 2017, un index qui recense les 50 pays où les chrétiens sont le plus persécutés. L’Ouzbékistan, en 16ème position est le pays qui est classé le plus haut suivi par le Turkménistan, le Tadjikistan et le Kazakhstan. Dans ces pays les chrétiens sont durement persécutés. Au Turkménistan par exemple, en 2016, un chrétien a perdu la vie après avoir été interrogé par la police et deux églises ont été endommagées par les forces de l’ordre turkmènes.