Incendie dans une église à Tizi-Ouzou

e prier pour les membres d’une église à Tizi-Ouzou dans la région kabyle au Nord de l’Algérie, qui n’avait pas pu célébrer Noël. Depuis, la situation s’est aggravée et nos frères et sœurs sur place nous ont fait part de leur désarroi.

Le samedi 9 janvier, les chrétiens, tous d’origine musulmane, de l’assemblée de Tafath (ce qui signifie « lumière » en Berbère) ont encore une fois eu la mauvaise surprise d’être bloqués à la porte de leur église par un groupe de musulmans extrémistes. La police est intervenue pour calmer les esprits, mais pour la troisième semaine consécutive, les chrétiens n’ont pas pu célébrer le culte.

Plus tard dans la nuit, des individus sont revenus et ils ont réussi à entrer par effraction. Ils ont saccagé l’église avant de finalement y mettre le feu !

La semaine précédente, le culte avait déjà été interrompu, les membres de l’assemblée menacée et le pasteur, M. Kirèche, frappé.

Certains journaux accusent ouvertement l’église de faire trop de bruit, ce qui dérangerait le quartier. Le pasteur Kirèche dément et assure que l’église fait attention à ses voisins et ajoute : « Nous ne cherchons pas la confrontation ».

Depuis novembre 2009, les attaques contre cette église affiliée à l’Eglise Protestante d’Algérie (EPA) sont régulières. L’assemblée avait rapidement grandi et compte aujourd’hui plus de 300 membres. Pour les accueillir tous, un nouveau bâtiment avait été construit. Inauguré en novembre, il focalise la colère des extrémistes musulmans.

Sujets de prière

  • Remercions Dieu pour l’Eglise algérienne
  • Prions pour que ces attaques s’arrêtent
  • Prions pour que les responsables de l’église et en particulier le pasteur Kirèche, puissent avoir une réponse chrétienne à ces violences