Une Saoudienne se convertit au téléphone

abie Saoudite. Depuis quelques années, elle travaille comme enseignante dans une école pour les enfants bédouins.

L’école est située au cœur du désert. La première ville est à des dizaines de km. Alors le soir, pour se détendre et rester en contact avec le reste du monde, elle écoute la radio. C’est ainsi qu’un jour, Faizah est tombée sur une émission chrétienne et a entendu pour la première fois parler de Jésus-Christ. Le message d’amour de Dieu l’a profondément touchée. Intriguée et assoiffée, Faizah a appelé la radio et c’est ainsi qu’elle s’est prononcée pour Jésus-Christ. Mais depuis, elle rencontre des difficultés. Le peuple bédouin, parmi lequel elle vit, est très fidèle à l’islam, et n’accepterait pas de la garder si on découvrait sa nouvelle foi. Faizah doit donc croire en secret.

La communauté chrétienne en Arabie Saoudite n’est pas grande, composée en majorité d’immigrés, et doit rester très discrète, c’est pourquoi Faizah a peu l’occasion d’avoir une communion fraternelle. Un jour, elle a rencontré un couple de chrétiens dans la ville la plus proche. Depuis, dès qu’elle le peut (soit environ tous les 4 mois) elle va leur rendre visite, ce qui est toujours une grande joie pour elle, mais aussi un grand risque.

Il n’existe aucune église officielle en Arabie Saoudite et aucun pasteur n’est légalement autorisé à exercer son ministère dans le pays. Les sujets du royaume saoudien n'ont pas le droit d'être chrétiens. Les étrangers disposent d’un peu plus de liberté. A l’Est du pays, plus de 200 chrétiens se réunissent en secret pour louer Dieu. Et dans une autre ville, des chrétiens ont décidé d’aller parler de Dieu à leurs voisins deux fois par an.

Sujets de prière

  • Remercions Dieu pour les émissions de radio et de télévision chrétiennes qui apportent le message de l’Evangile même dans le désert
  • Prions pour Faizah, pour qu’elle soit encouragée dans sa foi
  • Prions pour la protection des chrétiens de l’ombre en Arabie Saoudite