Je suis le bon berger

owida a peur. Depuis des années elle fuit. Accompagnée de son jeune fils, elle doit se cacher, ne jamais faire confiance à personne. Elle ne sait pas où elle dormira demain… ou même si elle sera encore en vie. Son crime ? Howida est une chrétienne de l’ombre.

Dans son village au Soudan, Howida, 38 ans, était bien triste. Alors que son ex-mari se droguait et la battait, sa famille musulmane n’avait pas accepté son divorce. Seule et désemparée, Howida a commencé à avoir des visions. « Une voix me disait : ‘Je suis Jésus, le bon berger’. J’ai cru en Lui et je lui ai donné ma vie. »

Devenue chrétienne, Howida a compris que sa vie était en danger. Alors, avant que sa famille ne découvre sa nouvelle foi, elle a décidé de fuir en Egypte avec son fils, âgé alors de huit ans. C’était en 2007… Ils y vivent toujours, mais depuis le début de l’année, Howida a appris que son frère et son ex-mari sont désormais à leur recherche.

Les deux fugitifs doivent depuis vivre cachés :« Nous avons même arrêté de sortir de l’appartement ou même d’aller à l’église » raconte Howida. « Mon fils ne peut plus aller à l’école. Nous ne pouvons plus vivre comme avant. Je ne peux pas participer à des études bibliques ni me lier d’amitié avec des chrétiens.»

Howida craint pour sa vie et celle de son fils. Si sa famille les retrouve, elle sera forcée de se reconvertir à l’islam ou risque d’être condamnée à mort, selon la loi islamique. Dans sa fuite, Howida ne se décourage pas. Privée de communion fraternelle, elle continue d’étudier la Bible et de prier seule.

Sujets de prière

  • Remercions Dieu d’avoir protéger jusqu’ici Howida et son fils
  • Prions pour qu’ils trouvent refuge dans un pays où sa famille ne pourra pas les retrouver et pour qu’ils trouvent une église
  • Prions pour tous les chrétiens de l’ombre qui sont obligés de fuir pour sauver leur vie