En prison depuis cinq ans

Prisonier depuis 5 ansCela fait bientôt 5 ans que Jamaa est en prison. Il devrait y rester 10 ans de plus... Son crime ? Être un marocain chrétien.

Jamaa Ait Bakrim est un berbère de 46 ans, originaire du sud du Maroc. Après ses études de droit et de sciences politiques à l'Université de Rabat, il a effectué un séjour en Europe où il est devenu chrétien. Après sa conversion, il a demandé l'asile politique aux Pays-Bas, mais les autorités le lui ont refusé. Au Maroc, il a été plusieurs fois en prison. Pourtant, il a toujours continué d'affirmer courageusement sa foi.

Jamaa avait alors monté une petite entreprise dans la petite ville de Massa, au sud du Maroc. Entre 2001 et 2005, il a écrit plusieurs fois à la municipalité de Massa pour leur demander la destruction de deux poteaux électriques désaffectés parce que ceux-ci bloquaient l'entrée des locaux de son entreprise. Ne recevant pas de réponse, il les a finalement brûlés lui-même... et a été condamné à 15 ans de prison pour « prosélytisme » et « destruction de biens d'autrui ». Il s'agit de la peine la plus lourde à laquelle un chrétien marocain n'ait jamais été condamné. En décembre prochain, cela fera 5 ans que Jaama aura passé dans la plus grande prison du pays : la Prison centrale de Kenitra.

Pour Rachid, un autre chrétien marocain qui a dû fuir son pays en raison de sa foi, cela ne fait aucun doute : la vraie raison de son emprisonnement, c'est sa foi. « On le garde en prison pour le détruire psychologiquement et spirituellement. Cette sentence, c'est pour le faire taire pour de bon. » Rachid demande que les chrétiens autour du monde continuent à prier et agir pour que les chrétiens marocains tiennent ferme dans la foi et obtiennent plus de liberté.

Sujets de prière

  • Remercions Dieu parce que Jamaa continue de rendre courageusement témoignage de sa foi
  • Prions pour lui, pour sa libération et pour que Dieu le soutienne, le console et le remplisse de Sa paix
  • Prions pour la petite Eglise marocaine