Afrique du Nord : Un camp de formation attaqué

L'été dernier, un camp de formation pour chrétiens de l'ombre en Afrique du Nord et organisé par Portes Ouvertes, a été attaqué. Bilan : 3 blessés et un imam arrêté

page-cdl-afrique-du-nordMalik vit dans un pays d'Afrique du Nord (*). L'été dernier, alors qu'il participait avec d’autres chrétiens à un camp de formation théologique organisé par Portes Ouvertes, le groupe a été attaqué et Malik blessé. « Dès le premier jour, trois hommes sont arrivés » se souvient-il « Je les ai pris à part pendant que les autres, inquiets, cachaient le matériel de formation. Ils m'ont dit qu'ils avaient besoin d'eau et m'ont demandé de leur prêter un de nos chameaux. Puis, l'un d'eux m'a frappé à la tête et je me suis évanoui. »

Quand il a repris conscience, Malik était à l'hôpital. Deux autres participants du camp de formation étaient aussi hospitalisés. Ils lui ont raconté que six autres agresseurs conduits par un imam, sont arrivés peu après et ont frappé les chrétiens en criant des slogans hostiles à l'Evangile. Deux chameaux ont aussi été tués et tout le matériel de formation a été détruit.

Les chrétiens ont dû payer une amende et signer un document leur interdisant de se réunir à nouveau, ce à quoi ils s’attendaient. Mais ce qui est moins courant, c’est que les agresseurs ont eux aussi été interpellés, y compris l'imam, à qui la police a interdit d'intervenir dans de telles situations à l'avenir. « C'est la première fois qu'un imam est arrêté dans cette région, » s’étonne Malik. Il pense aussi que les dégâts auraient pu être bien pires et remercie Dieu de les avoir protégés.

(*) Nous ne pouvons pas révéler sa véritable identité, ni le pays où il vit, par mesure de sécurité.

Sujets de prière

  • Remercions Dieu pour sa protection lors de cette attaque et pour l'interpellation des agresseurs
  • Prions pour Malik et les autres participants, afin que leur foi ne fléchisse pas mais soit fortifiée par ces événements
  • Prions pour les autres camps prévus en Afrique du Nord à destination des chrétiens de l’ombre