Iran : Des bergers pour le troupeau

En Iran, les chrétiens d’origine musulmane connaissent souvent mal la Bible à cause du manque d'enseignement. Heureusement, des personnes de lèvent pour répondre aux besoins

page-cdl-iran-todayLes églises de maison composées de chrétiens de l'ombre se multiplient très rapidement partout en Iran, mais ces jeunes églises manquent d'enseignement et les responsables sont très peu nombreux. Rahmat est l’un d’entre eux. Il enseigne un groupe qui se réunit toutes les semaines chez lui. Un travail difficile et dangereux : « A chaque fois que je m’endors, j’ai peur que les policiers viennent pendant la nuit. »

Rahmat est ingénieur en maintenance dans une entreprise informatique. Depuis qu'il a participé à une de nos formations pour les chrétiens de l'ombre, sa foi s’est affermie, ce qui lui permet de prendre davantage de responsabilités. « Cette formation a changé ma vie et ma façon de penser. J'ai appris beaucoup de choses sur la Bible. J'ai découvert que seule la Parole de Dieu apporte de vraies solutions aux problèmes de mes concitoyens, » explique-t-il. Maintenant, il utilise le même programme de formation pour enseigner la Bible dans son église de maison.

Rahmat et son épouse Mahasti conseillent de nombreuses personnes en recherche de vérité. Le couple témoigne de sa foi au quotidien. Ainsi, deux des frères de Mahasti sont devenus chrétiens. Quand à Rahmat, il n'est plus le seul chrétien sur son lieu de travail depuis que, l'année dernière, un de ses collègues s’est converti secrètement au christianisme.

Sujets de prière

  • Remercions Dieu pour Rahmat et Mahasti
  • Prions pour eux et l’église souterraine qu’ils abritent sous leur toit
  • Prions que Dieu appelle davantage de responsables pour enseigner dans les églises de maison en Iran