Bangladesh : Déterminé à changer de vie

Seulement trois mois après sa conversion Rafiqul, un habitant du Bangladesh, a tout perdu : sa maison, ses moyens de subsistance et même son pasteur.

page-cdl-bangladeshDepuis sa conversion, Rafiqul était déterminé à changer de vie. En janvier 2010, cet ancien trafiquant de drogue se fit donc baptiser avec 22 autres chrétiens d’origine musulmane, comme lui. Il arrêta de vendre de la drogue et acheta un pousse-pousse pour gagner petitement, mais honnêtement sa vie.

Il commença aussi à accueillir chez lui des réunions de prière et d’étude biblique le vendredi. Entre 15 et 20 chrétiens se joignirent à lui pour ces rendez-vous.

Ses voisins étaient très curieux de voir ce qui se passait dans sa maison, surtout quand un jour, Ismail Mia, le pasteur du groupe, invita un missionnaire étranger et un évangéliste itinérant à une réunion.

Une foule de spectateurs se mit à converger vers la maison de Rafiqul. Ceux qui écoutaient à la porte commencèrent à poser des questions : « Tu as amené le Coran chrétien. Où est le Coran original ? » demanda l’un d’eux. « Voici le Coran original » répondit Ismail en tapotant le livre sacré de l’islam. Ce simple geste (le fait de tapoter le Coran) mis en colère un des jeunes hommes de la foule qui cria : « Ismail a déshonoré le Coran ! »

Rapidement, des tirs de pierres, chaussures et de branches s’abattirent sur la maison de Rafiqul. Une foule de 500 villageois s’était assemblée, criant des slogans antichrétiens : « Les chrétiens ont déshonoré le saint Coran ! Ils n’ont pas le droit de rester dans le village ! » et détruisant la maison.

C’est ainsi que, quelques mois après son baptême, Rafiqul perdit tous ses biens. Portes Ouvertes lui est donc venu en aide afin qu’il puisse s’en sortir.

Sujets de prière

  • Remercions Dieu pour la foi de Rafiqul qui a tenu ferme malgré les pressions de la foule et de son entourage
  • Prions pour lui, sa famille et les autres chrétiens d’origine musulmane du groupe de prière
  • Suite à ces événements, le pasteur Ismail qui enseignait le groupe, a renoncé à sa foi. Intercédons pour lui