Inde : Menacées d'être brûlées vives

Depuis qu'elles sont chrétiennes, deux femmes issues de la communauté musulmane sont menacées d'être brûlées vives par des extrémistes en Inde.

page-cdl-18-08-2011Moyazan Bibi et Aimazan Bibi vivent dans le village de Natungram dans l'État indien du Bengale occidental. Depuis qu'il y a deux ans, elles ont quitté l'islam pour devenir chrétiennes, elles sont sous la pression des extrémistes musulmans de leur village. En décembre dernier, ils ont tenté de les chasser du village en les menaçant de les brûler vives avec leur maison. Ils ont aussi incendié le champ du mari d'Aimazan. Les deux femmes ne peuvent plus rien acheter ni vendre dans le village, on les empêche d'accéder aux sanitaires publics et au puits.

Deux infidèles

Enfin, le 21 juillet 2011, alors qu'elles se rendaient chez une veuve qui les avait invitées, une foule nombreuse leur a barré la route. On les a insultées, battues et de nouveau menacées d'être brûlées vives.
Les extrémistes ont aussi pris à parti la veuve qui les avait invitées, lui demandant pourquoi elle recevait des infidèles. Un des assaillants lui a tordu le poignet. Le lendemain, quand elle voulu porter plainte, les extrémistes l'en ont empêchée par des menaces. Bachir, le pasteur de l'église d'Aimazan et Moyazan, explique que cette femme musulmane avait envie d'en savoir plus sur Jésus, mais maintenant les islamistes empêchent tout chrétien de la contacter. « Nous prions pour sa sécurité,» nous dit-il.

L'Inde vient de fêter le 65ème anniversaire de son indépendance. La majorité de la population est hindoue, mais une large minorité musulmane y vit aussi et les chrétiens d'origine musulmane issus de cette communauté subissent des persécutions.

Sujets de prière

  • Remercions Dieu pour le courage et la foi de ces deux chrétiennes
  • Prions pour elles
  • Prions aussi pour la dame qui les a invitées chez elle