Maroc : « Ma mère m’a dit de partir »

Quand Youssef est devenu chrétien, il a été chassé de chez lui par sa mère. Aujourd’hui, à force de patience et de prière, il est parvenu à se faire de nouveau accepter

page-cdl-maroc-25-08Youssef habite au Maroc. Sa soif de vérité remonte à ses années d’école primaire : « J’ai toujours voulu savoir quelle était la vraie religion, alors, dès que j’ai pu, j’ai commencé à lire le Coran et la Bible pour voir lequel des deux livres me toucherait, » se souvient-t-il. « J’aimais énormément lire la Bible, je pouvais la lire pendant des heures. » Plus tard, il a rencontré un missionnaire qui lui a expliqué l’Evangile. Finalement, il a décidé de quitter l’islam pour devenir un disciple de Jésus-Christ.

Sa conversion a été le début d’une longue série d’épreuves. « Quand j’ai dit à ma mère que j’étais devenu chrétien, elle m’a dit de partir, de quitter la maison. » Youssef a aussi perdu tous ses amis. Quand il s’est rendu dans une église où se réunissent des croyants expatriés, la police l’a empêché de continuer.

Cela fait beaucoup d’épreuves pour un jeune croyant. Mais rien n’a pu venir à bout de sa détermination à suivre Jésus.

Aujourd’hui Youssef fréquente une église de maison. Il a pu retourner vivre dans sa famille et ses amis commencent à revenir vers lui. Quelques-uns lui posent même des questions sur sa foi. Il espère avoir un jour son propre logement pour permettre à l’église de se réunir chez lui. Il a aussi commencé à témoigner courageusement de sa jeune foi. Convaincue, une de ses tantes a décidé de suivre le même chemin.

Sujets de prière

  • Remercions Dieu pour le témoignage et la foi de Youssef
  • Prions pour lui, sa famille et ses amis
  • Prions pour tous les chrétiens de l’ombre au Maroc