Tanzanie : Délivrée de son passé

La conversion d’une guérisseuse entraîne quatre chrétiens devant la justice en Tanzanie

page-cdl-tanzanieZulfa (*), une guérisseuse musulmane de la région de Mwanza, en Tanzanie, était très tourmentée. Elle avait tout essayé, mais ni ses remèdes traditionnels, ni ses fétiches ne l'avaient aidée. Impossible de trouver la paix. En dernier recours, elle s'est adressée à une église. Quatre chrétiens se sont rendus alors chez elle. Zulfa a connu une grande délivrance. Ils lui ont annoncé l'Evangile et elle a immédiatement accepté Jésus-Christ comme son Sauveur. Elle a ensuite rassemblé les remèdes et les fétiches pour les brûler.

Mais à ce moment-là, son beau-frère est passé la voir à l'improviste. Elle lui a raconté comment elle avait été délivrée de son passé et pourquoi elle souhaitait se débarrasser de tout ce qui était lié à son ancienne vie. En sortant de chez elle, il s’est dirigé vers la mosquée et a accusé à tort les quatre chrétiens d'avoir brûlé un coran, une offense passible de la peine de mort d'après la charia.

Par la suite, trois églises de la région ont été incendiées en septembre 2011. Les quatre chrétiens ont été arrêtés pour avoir brûlé un coran. Lors de la première audience de leur procès, des émeutiers ont demandé leur mort. Les accusés ont passé un mois en prison et leur procès n’est pas terminé.

En Tanzanie, les chrétiens s'inquiètent du silence des autorités face à une récente montée de l'intolérance islamique.

(*) Pseudonyme pour des raisons de sécurité

Sujets de prière

  • Remercions Dieu pour la conversion et la délivrance de Zulfa
  • Prions pour les quatre chrétiens emprisonnés et pour l'avenir de leur procès
  • Soutenons par la prière l'Eglise de Tanzanie sur laquelle les pressions s'accentuent de plus en plus