Corée du Nord : Vers le changement ?

Kim Jong-Un souhaite-il engager des réformes ? C’est ce qu’a annoncé un dignitaire du parti. En attendant, nos équipes sur place continuent à aider l’Eglise nord-coréenne à survivre

cdn-homeLe mot dangereux

Quelque chose pourrait être en train de changer au sein de la dynastie Kim. Récemment, un dignitaire du Parti a déclaré que Kim Jong-Un « voulait créer une économie de la connaissance et étudiait les réformes économiques entreprises par certains pays étrangers dont la Chine ». Prononcer le mot « réforme » sous Kim Jong-Il était très dangereux. Autres signes de changements récents : le limogeage du chef d’état-major Ri Yong-ho et la tenue de spectacles faisant référence de manière positive à la culture des Etats-Unis, « l’ennemi » de la Corée du Nord.

  • Prions pour que ces changements profitent à la population ainsi qu’à l’Eglise.

Alarme anti-réfugiés

En Chine, dans un village de la région frontalière, les autorités chinoises ont fait installer une alarme dans chaque maison. Si un réfugié nord-coréen frappe à la porte pour demander de l’aide, les habitants peuvent appuyer sur un bouton pour prévenir la police.

  • Prions pour les réfugiés qui arrivent dans ce village, qu’ils puissent rencontrer des habitants disposés à les aider.

Réseaux souterrains

Le personnel local de Portes Ouvertes prend d’énormes risques pour aider l’Eglise nord-coréenne à survivre. Il distribue de la nourriture, des médicaments, des vêtements, des bibles, du matériel d’enseignement théologique… à travers des réseaux souterrains.

  • Remercions Dieu d’avoir protégé nos réseaux jusqu’ici et continuons à prier pour la sécurité de ceux qui assurent les transports et la distribution.