Corée du Nord : prières et persévérance pendant l’épreuve

En Chine, rares sont ceux qui se risquent à aider les réfugiés fuyant la Corée du Nord. Les chrétiens qui le font traversent un temps d’épreuve. Ils ont grand besoin de nos prières.

300-China_2014_0380009414L’Église du pasteur assassiné jeûne et prie

En mai dernier, nous vous annoncions le décès du pasteur Han Choong Yeol, tué par les services secrets nord-coréens. L’église dont il avait la charge, située à Chiangbai, ville située à la frontière de la Corée du Nord, a été très affectée par cette perte. Pour surmonter l’épreuve, ses membres se réunissent jour et nuit pour prier et jeûner.

  • Remercions Dieu pour la foi et la persévérance de ces chrétiens affectés par la mort de leur pasteur. Prions pour qu’un serviteur succède au pasteur Han.

Les autorités chinoises avertissent les pasteurs

Depuis la mort du pasteur sino-coréen Han Choong Yeol le 30 avril 2016, les autorités chinoises ont averti les pasteurs impliqués dans l’aide aux réfugiés de Corée du Nord de cesser leurs activités. Un contact local nous dit : « ces serviteurs sino-coréens ont besoin de prières », ajoutant : « notre travail auprès des Nord-Coréens est menacé mais Jésus nous a promis que le pouvoir de l’ennemi ne prévaudrait pas contre Son Église. »

  • Prions pour  la protection et le courage des pasteurs et chrétiens chinois engagés dans l’aide et l’accueil des réfugiés de Corée du Nord.

Kim Jong-Un : risque élevé de maladie cardiaque

Les services de renseignement sud-coréens ont déclaré début juillet que le dirigeant nord- coréen, Kim Jong-Un, souffre de paranoïa, d’insomnie et de compulsions alimentaires. Le dictateur aurait pris une quarantaine de kilos depuis son arrivée au pouvoir en 2011. Comme son père et son grand-père, il est aussi un grand buveur et un fumeur invétéré, ce qui l’expose à un risque élevé de maladie cardiaque.

  • Continuons à prier pour Kim Jong-Un afin que son cœur soit transformé par le Christ et pour qu’il induise un changement de régime.