Inde : sept chrétiens condamnés à perpétuité

Sans preuve, ils ont été déclarés coupables du meurtre d’un chef hindou. La condamnation déclenche des protestations en Inde.

300-200-legende« Les sept chrétiens ne sont pas coupables. C’est une erreur et une injustice. Nous appelons à la libération de ces innocents condamnés sans preuve ! » s’est exclamé Charles Urudayam, membre de la Conférence des Evêques catholiques en Inde à l’annonce du verdict le 3 octobre dernier.

« Quelle triste nouvelle ! Sept personnes ont déjà perdu cinq précieuses années de leur vie derrière les barreaux sans procès équitable… La justice est influencée par les extrémistes hindous » a aussitôt réagi Sajan George, président du Conseil Global des chrétiens indiens.

Les avocats des sept condamnés ont annoncé qu’ils allaient faire appel du verdict devant la Cour suprême de l’Etat d’Orissa.

Ces 7 chrétiens ont été condamnés sur le simple témoignage de leurs détracteurs. Ils sont accusés d’avoir assassiné en août 2008, Swami Laxmanananda Saraswati, un chef hindou, alors que dès le début, il est apparu clairement que ce meurtre était l’œuvre de maoïstes.

En 2008, suite à l’assassinat, des violences avaient éclaté contre les chrétiens. Portes Ouvertes était venu en aide aux réfugiés en leur apportant une aide d’urgence, sociale, juridique et spirituelle.

Sujets de prière

  • Remercions Dieu car Il a triomphé du mal à la croix et qu’un jour sa gloire sera vue de tous,
  •  Prions Dieu pour la libération des sept chrétiens condamnés. Prions aussi pour les membres de leur famille,
  • Prions pour les chrétiens de l’Etat d’Orissa. La pression des hindouistes reste forte dans cette région d’Inde.