Val-de-Marne : Incendie criminel contre une église à Alfortville (94)

Communiqué de presse : Dimanche 2 avril à 6 heures, l’Église évangélique arménienne d’Alfortville, dans le Val-de-Marne, a subi un incendie criminel.

300-FullSizeRenderDimanche 2 avril à 6 heures, l’Église évangélique arménienne d’Alfortville a subi un incendie criminel. Le pasteur Gilbert Léonian et son épouse qui dormaient dans le presbytère au-dessus du temple ont été réveillés par les flammes. La devanture de l’église était en feu. L’incendie a pu être maitrisé par les pompiers avant d’atteindre le reste du bâtiment. À l’origine du sinistre, une poubelle embrasée déposée devant la porte.

C’est le deuxième acte de vandalisme contre l’église en une semaine. Le dimanche 26 mars à 23 heures, l’interphone de l’église a été arraché, des pierres ont brisé la paroi vitrée de l’église et la façade a été caillassée.

Membres de l’église sous le choc

La plupart des membres de l’église ont découvert le mur noirci par le feu à 10 heures ce matin alors qu’ils se rendaient au culte dominical, lequel a été maintenu. Le couple pastoral et les fidèles sont encore sous le coup de l’émotion. Gilbert Léonian précise : « Je suis choqué de ce qu’aujourd’hui en France, une église soit la cible d’actes de vandalisme, cela m’inquiète pour l’avenir… » Et d’ajouter : « Les membres de l’église sont dans une attitude de foi totale mais nous sommes ébranlés. Nous avons remercié Dieu pour Sa protection et nous lui avons demandé de nous aider à rester fidèle à notre foi chrétienne et de ne pas avoir peur. »

Aucun acte de vandalisme en 50 ans

L’Église évangélique arménienne d’Alfortville est présente depuis 50 ans dans la ville. Aucun acte de vandalisme n’avait été perpétré à l’encontre de la communauté avant le dimanche 26 mars 2017.

Nous exprimons notre solidarité avec les chrétiens de l’Église évangélique arménienne d’Alfortville.