Égypte : ils risquent la prison pour un post sur facebook

En Égypte deux chrétiens accusés d’incitation à la haine religieuse et d’insultes à l’islam après un post sur facebook.

divided-775-360Deux coptes de 25 ans, Bassem Abdel Malak Fahim et Mina Younan Samuel risquent la prison en Égypte pour s’être exprimés sur facebook.

C’était en mai dernier. Bassem était sous le choc. Il venait d’apprendre qu’un bus rempli de coptes avait été attaqué. Bilan : 28 morts. Rempli de douleurs, il rédige sur sa page facebook un post accusant plusieurs dirigeants islamistes d’inciter la population à s’attaquer aux chrétiens. Il s’en prend aussi au gouvernement égyptien et à son président, disant qu’ils laissent faire les islamistes dans le pays. Mina de son côté, relaie ce post, juste avant que Bassem ne l’efface.

Tout aurait pu s’arrêter là si des islamistes n’étaient tombés sur ce post plus de 3 mois plus tard. Le 14 septembre, furieux de ce qu’ils considéraient comme une insulte à l’islam et à ses dirigeants, ils s’en sont pris à la communauté copte du village d’Ezbat El Sheikh Nageim, attaquant les maisons, les commerces, les véhicules, jetant briques et pierres, détruisant, pillant.

Le soir même Bassem s’exprimait de nouveau sur Facebook : « Je ne voulais insulter ni religion ni personnalité publique mais simplement dénoncer le terrorisme. J’aime et je respecte les chrétiens autant que les musulmans. »

Légende Photo : Habitants du village d’Ezbat El Sheikh Nageim