Mali : plusieurs églises attaquées ces dernières semaines

Dans le centre du Mali, des groupes djihadistes s’en prennent aux églises. Les chrétiens tirent la sonnette d’alarme.

Mali_2014_0270100155-360Paroissiens menacés, églises vandalisées, la situation des chrétiens se dégrade dans le centre du Mali depuis plusieurs mois.

À Dobara, des hommes armés ont forcé l’entrée de l’église et l’ont vandalisée. À Bodwal, des djihadistes ont chassé de l’église les paroissiens réunis en les menaçant : « Si on vous trouve encore une fois en train de prier ici, on vous tue ! » Dans le diocèse de Mopti, trois églises au moins ont été vandalisées par des islamistes.

La situation se dégrade

Edmond Dembélé, Secrétaire de la conférence des évêques catholiques du Mali, tire la sonnette d’alarme. Ces attaques ont toutes eu lieu dans le centre du pays, jusqu’ici épargné : « Dans cette région les groupes islamistes pullulent mais ils ne s’en étaient jamais pris aux chrétiens, la situation sécuritaire ne cesse de se dégrader » dénonce-t-il. Aujourd’hui on ne peut plus construire de nouvelle église et prêcher l’Évangile est dangereux.

Le Mali est actuellement 32ème/50 pays dans l’Index Mondial de Persécution des Chrétiens.

Légende photo : Ces chrétiens ont fui la persécution au Nord du Mali. Désormais la persécution s’étend au centre du pays.