Faire un don 
 
 

Iran : quatre chrétiens lourdement condamnés

De lourdes peines de prison ont été infligées à quatre chrétiens iraniens accusés de menacer la sécurité nationale, notamment pour leur participation à des églises de maison.

four-tweak_300Kaviyan Fallah-Mohammadi et Hadi Asgari ont été condamnés à 10 ans de prison pour « atteinte à la sécurité nationale ». Pour les mêmes raisons, mais avec l’accusation de blasphème en plus, Amin Afshar-Naderi a été condamné à une peine de 15 ans.

Un pasteur condamné

Ancien responsable de l’église assyrienne pentecôtiste de Téhéran avant sa fermeture en 2009, le pasteur Victor Bet-Tamraz a lui aussi été condamné à 10 ans de détention pour évangélisation et animation illégale d’une église de maison.

L’appel sera long

Ces condamnations feront l’objet d’un appel dont l’examen peut durer jusqu’à 2 ans. Les quatre hommes avaient été arrêtés lors d’un pique-nique, en août 2016 avec d’autres chrétiens. En début d’année, Hadi Asgari et Amin Afshar-Naderi avaient fait une grève de la faim pour protester contre leurs conditions de détention. Ils restent pour l’instant en prison tandis que les deux autres condamnés ont pu réunir la caution exigée pour leur libération dans l'attente du procès en appel.

Légende photo (de gauche à droite) : Victor Bet-Tamraz, Amin Afshar-Naderi, Kaviyan Fallah-Mohammadi, and Hadi Asgari