Faire un don 
 
 

Pakistan : les employés d’un hôpital forcés de réciter le Coran

 Marshal Ashiq, chrétien de 23 ans, responsable de la sécurité à l’Hôpital Mian Mir de Lahore au Pakistan a porté plainte contre Muhammad Sarfaraz, médecin-chef de l’hôpital.

Protest-against-MS-e1494843839312-460

Il accuse M. Sarfaraz de l’obliger à apprendre par coeur des versets du Coran en le menaçant de sanctions. Suite à cette plainte, la police a découvert que d’autres employés chrétiens de l’hôpital ont aussi souffert des agissements de M. Sarfaraz.

Le ministre de la Santé pourrait suspendre M. Sarfaraz de ses fonctions. En attendant que cette affaire soit réglée, Marshal Ashiq doit rester chez lui par mesure de sécurité. La Constitution pakistanaise affirme que personne ne peut être forcé à se soumettre à des pratiques religieuses allant à l’encontre de ses convictions.

Légende photo : Les employés de l’hôpital Mian Mir de Lahore au Pakistan manifestent contre les pratiques de leur médecin-chef.