Vous influez sur la bataille spirituelle

Portes Ouvertes, c’est un ensemble de personnes et d’actions qui fortifient le corps de Christ dans le monde. C’est aussi une bataille spirituelle. Par votre engagement, vous en êtes les acteurs.

460-Point-de-vue-maiSi vous deviez décrire le rôle de Portes Ouvertes, que diriez-vous ? Pour moi, nous sommes d’abord une boucle. Notre rôle est de relier le corps de Christ ici (dans nos pays où il n’y a pas encore de persécution) au corps de Christ qui est persécuté autour du monde.

Une foule en mouvement

Quand je lis le rapport d'activité de Portes Ouvertes, j’ai la vision d’une foule de chrétiens ici, agissant tous pour l’Église persécutée. Je parle de ceux qui voyagent, qui apportent des bibles, qui informent leur entourage (les Antennes et les Ambassadrices), qui courent et qui dépensent leur énergie dans les Challenges pour financer des projets. Je pense à celles et ceux qui donnent et qui prient, souvent en toute discrétion, pour que tout cela devienne possible. Car Portes Ouvertes, c’est surtout vous et c’est votre action qui compte.

Stratégie, action et résultats

La mission Portes Ouvertes est ensuite le canal qui relie tout cela à l’Église persécutée. Nos équipes gèrent les actions, ensemble avec l’Église sur le terrain. Grâce à Dieu, les projets fortifient l’Église et aident tous ceux qui souffrent pour leur foi. Par vos prières vous influez sur la bataille spirituelle.

La boucle permet aussi un retour vers nous quand nous recevons des sujets de prière, des nouvelles et surtout les leçons de l’Église persécutée, qui sont vitales. Voilà le corps de Christ en action.

La prière, c’est la bataille

Comme chaque année, pendant le ramadan, nous vous invitons à prier pour le monde musulman en utilisant le livret de prière livret de prière « 30 jours pour le monde musulman ». Plus que jamais la prière est nécessaire pour cette partie du monde où tant de chrétiens sont persécutés. Les enjeux sont énormes au Moyen-Orient, comme nous vous le disons dans ce magazine. Oui, le groupe État Islamique est repoussé, mais qu’adviendra-t-il après ? Quelle Église vivra sur place ? Notre rôle est primordial.

Merci d’être avec nous.

Michel Varton

Directeur de Portes Ouvertes France