En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. Voir notre utilisation des cookies. En savoir plus
Retour à la carte Retour à la liste
Laos
Dirigeant
Président Boungnang Vorachit
Population
7,03 millions
Nombre de Chrétiens
225 000
Religion principale
Bouddhisme
Gouvernement
Etat communiste
Taux de persécution
violence
3,5
vie ecclésiale
14,9
vie civile
13,9
vie sociale
13,6
vie familiale
8,6
vie privée
12,9
Laos

Le Laos fait partie des 5 derniers États communistes au monde. Le bouddhisme y est considéré comme un élément de l’identité culturelle et spirituelle du pays.

Contexte

Bien que le pouvoir basé sur l’idéologie communiste ne reconnaisse aucune religion d’État, le bouddhisme fait partie de la culture et de la mentalité des Laotiens. Les autorités locales, membres du Parti Communiste, n’hésitent pas à coopérer avec le clergé bouddhiste pour faire pression sur les chrétiens, et en particulier sur ceux qui viennent d’un autre arrière-plan religieux. Les temples bouddhistes restent au centre de la vie sociale et la population perçoit les chrétiens avec suspicion, surtout dans les régions rurales.

L’État a renforcé son contrôle sur les églises clandestines, parfois avec l’aide de certaines églises officiellement enregistrées. Sur le plan législatif, de nouvelles restrictions compliquent l’enregistrement administratif ou la construction d’une église. Par exemple, personne ne peut vendre un terrain à une église existante, et toute demande de permis de construire doit être soumise à l’approbation du Premier ministre.

Situation des chrétiens

Les nouveaux convertis au christianisme sont les plus exposés à la persécution. Ils sont accusés de s’être eux-mêmes exclus de leur communauté d’origine, bouddhiste ou animiste. Il arrive que des chrétiens soient chassés de leur village.

Les chrétiens des ethnies Katin et Hmong sont particulièrement réprimés et parfois tués par l’armée.

Exemples de persécution

21 mai 2017 - Un étudiant d’une école biblique parmi l’ethnie Hmong a été arrêté par la police qui l’a accusé de répandre l’Évangile, alors qu’il se rendait à une réunion chrétienne dans un village voisin.

Janvier 2017 - La maison d’un responsable d’église a été réduite en cendres suite à un incendie criminel. La famille, qui était absente au moment du sinistre, a tout perdu.

2 décembre 2016 - En ce jour de fête nationale, des policiers sont arrivés dans le village de Luang Prabang et ont réuni les chrétiens. Les 7 familles chrétiennes ont dû remettre leurs documents officiels (titre de propriété, livret de famille et cartes d’identité) à la police, qui les a ensuite expulsées.