Sa nouvelle vie cachée en Christ

Peu de gens savent ce que c’est d’être vendue pour le prix d’un bol de soupe… 

page-article1Moon est une réfugiée nord-coréenne. Certains la voient comme une esclave, un rebut de la société, une prostituée. Mais Dieu la voit comme Son enfant. Pourtant, son chemin pour venir à Jésus-Christ a été extrêmement douloureux.

Peu de gens savent ce que c’est d’être vendue pour le prix d’un bol de soupe. Moon, elle, le sait. « Je voulais mourir, raconte-t-elle, mais finalement je me suis enfuie pour m’installer dans une petite maison. Les hommes autour de moi savaient que j’étais une réfugiée, alors j’ai dû faire tout ce qu’ils attendaient de moi pour ne pas être dénoncée. J’ai vendu mon corps pour des sommes dérisoires. Puis, j’ai rencontré un homme qui ne me maltraitait pas, et nous nous sommes mariés ».

Mais le rêve a tourné au cauchemar. « Je suis tombée enceinte. Trois jours avant mon accouchement, ma belle-sœur a découvert que j’étais nord-coréenne. L’enfant ne pouvait donc pas avoir de statut légal en Chine, ni recevoir une éducation dans les institutions prévues à cet effet. Ma belle-famille a voulu que j’avorte. Je me suis enfuie et j’ai marché toute la journée pour essayer de déclencher l’accouchement, mais mes belles-sœurs m’ont trouvée et m’ont traînée à l’hôpital. Pendant tout ce temps, mon enfant n’arrêtait pas de bouger, comme s’il se savait en danger. Je ne pouvais rien faire pour l’aider, pour m’échapper des griffes de ceux qui voulaient le tuer. Lorsque j’ai donné naissance à un bébé mort-né, mes belles-sœurs furent soulagées. Je ne comprends pas comment on peut faire preuve d’autant de cruauté. »

Malgré cet avortement forcé, Moon continue à vivre avec sa belle-famille. Mais elle est aussi entrée en contact avec une équipière de Portes Ouvertes qui est devenue son amie. « Je te serai toujours reconnaissante pour ton ministère. Grâce à toi, je connais Dieu, cet être merveilleux qui m’aime. »

« La Chine et la Corée du Nord n’ont pas changé. Ma situation est toujours aussi terrible d’un point de vue humain. Mais je me sens comme vivant dans un monde totalement nouveau, simplement parce que je connais Dieu. Et je sais que mon bébé est avec Lui ».