Aide socio-économique

Donner un travail aux chrétiens discriminés et rétablir l'équité dans l'aide d'urgence

Quand l’Eglise est persécutée, les chrétiens subissent souvent une discrimination économique et sociale. Ils sont considérés comme des citoyens de seconde zone.
Privés d’éducation et de travail, ils sont confinés dans des ghettos.  Des villages chrétiens depuis des millénaires se vident de leurs habitants, qui fuient pour chercher du travail ailleurs.  L’accès à l’éducation, à la formation professionnelle et même aux soins médicaux est rendu difficile à cause de la discrimination. Ceux qui se retrouvent au chômage ou qui manquent d’éducation (certains ne savent même pas lire ou écrire) sont des cibles faciles qui ne peuvent pas se défendre. Promouvoir l’insertion et la promotion sociale de ces populations est essentiel.

Portes Ouvertes s’engage auprès des communautés chrétiennes persécutées au travers de projets de développement socio-économique et apporte un soutien humanitaire dans les domaines suivants:

  • Alphabétisation pour adultes et scolarisation des enfants
  • Formation professionnelle 
  • Microcrédit et création d’entreprises
  • Aide médicale et sociale
  • Aide d’urgence en cas de catastrophe naturelle
  • Lieux sûrs pour personnes en fuite

En chiffres…

En 2010, grâce aux projets socio-économiques, le réseau Open Doors International  a favorisé l’insertion de plus de 143 000 personnes, au moyen de formations professionnelles, de micro-financement et d’aide sociale là où les chrétiens sont souvent considérés comme des citoyens de seconde classe et vivent dans des conditions de grande pauvreté.

En savoir plus :