Pakistan : Un ministre chrétien assassiné

Shahbaz Bhatti, le seul chrétien ayant accédé au rang de ministre au Pakistan, a été tué le 2 mars par plusieurs hommes armés alors qu'il se trouvait dans sa voiture à Islamabad. Il était connu pour critiquer ouvertement la loi anti-blasphème.

Shahbaz BhattiDepuis la promulgation de cette loi en 1986, des centaines de musulmans, des chrétiens et personnes issues d’autres minorités ont été accusés de blasphème. Certains ont été lynchés, plusieurs sont morts en prison et d’autres, bien qu’innocentés, doivent vivre cachés. Shahbaz Bhatti, Ministre des minorités religieuses, avait été à maintes reprises menacé de mort pour ses prises de position contre cette loi.

Son meurtre intervient deux mois après celui du gouverneur du Pendjab, Salman Taseer, mort après avoir soutenu Asia Noreen (appelée aussi Asia Bibi), première femme chrétienne condamnée à mort pour blasphème au Pakistan.

Frère André, le fondateur de Portes Ouvertes International, connaissait bien le ministre Shahbaz Bhatti. Il a déclaré qu’il était profondément choqué : « Nous avons perdu un être humain de valeur, mais pas l’espoir. Dieu est toujours au Pakistan. Il y construit son Eglise et terminera son travail comme le promet la Bible. »

  • Prions pour la famille de Shahbaz Bhatti et pour que cette loi soit amendée.

SourcePhoto : www.allpakistaninews.com