Syrie : les chrétiens fuient la ville de Kessab

650 familles arméniennes de la ville de Kessab, soit environ 3000 personnes, ont pris la fuite devant les djihadistes venus de Turquie.

300-200-legende-puCertains se sont réfugiés dans les collines environnantes, d’autres ont pris la direction de la ville côtière de Latakia, à 50 km au sud de Kessab. Portes Ouvertes a débloqué une aide pour ces chrétiens en fuite.

C’est le 21 mars que des islamistes se réclamant d’Al-Qaïda ont pénétré la ville frontière de Kessab par la Turquie. Kessab est une ville du nord de la Syrie peuplée en majorité par des chrétiens arméniens. Les églises ont été profanées, les maisons pillées et les bâtiments publics détruits.

Le lendemain, après une contre offensive de l’armée syrienne, de nouveaux djihadistes sont arrivés et ont pris en otage le reste de la population, tout en continuant de ravager les églises et de piller les habitations.

Sujets de prière

  • Prions pour les villageois en fuite et pour ceux détenus en otage dans la ville par les djihadistes.

Source photo : flickr (Spetsnaz1991)