En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. Voir notre utilisation des cookies. En savoir plus

Maroc : et si la conversion au christianisme était reconnue ?

Le 25 septembre 2013 à 12h30


Selon la Constitution marocaine, rien n’interdit à un Marocain de changer de croyance. Mais les chrétiens d’origine musulmane ne sont pas reconnus, ils sont à peine tolérés. Et cette tolérance est fragile…


Cette chronique
vous a plu ?
Retrouver tous les mois la chronique Plein Cadre sur l’actualité de l’Église persécutée.