Corée du Nord : un chant d'espoir en prison

En ce temps de l’avent, nous partageons avec vous les paroles de ce cantique, écrit par une chrétienne nord-coréenne alors qu’elle se trouvait en prison.

141216cdn300

Kim Mi-ran s’était enfuie en Chine, où elle a été secourue par des chrétiens et s'est convertie au christianisme. Un jour, la police l'a arrêtée et l'a renvoyée en Corée du Nord. Battue tous les jours, elle a composé un cantique,  qui l’a aidée à tenir ferme.
Lorsqu'elle a été transférée dans un camp de travail, elle a pu l'écrire. Seules les paroles sont parvenues jusqu’à nous. La vie de Kim Mi-ran était très dure, pourtant elle n'a pas perdu la foi : « J'ai toujours prié Dieu et chanté ce cantique.»

Mon cœur se languit de mon Père »

" Mon cœur se languit de mon Père en prison
Même si la route est étroite et escarpée
Un futur radieux se révélera au fur et à mesure
Sans la foi, la catastrophe frappera sur cette route.

Permet-moi d'aller toujours plus loin en direction de la forteresse
Peut-être y aura-t-il des souffrances et des complications
Comment puis-je marcher dans les pas de mon Dieu ?

Mon cœur pleure et se languit de mon père en prison
Père, je t'en prie, accepte cette fille pécheresse
Je t'en prie, protège-moi avec tes monts, ta forteresse, ton bouclier.

Prends-moi sous tes ailes de paix
La voix de mon Père, qui vient du ciel,
Me guide chaque jour vers tes bénédictions. "

Sujets de prière

• Prions pour Kim Mi-ran, afin qu’elle continue à avoir confiance en Dieu en toute circonstance,
• Prions pour les chrétiens de Corée du Nord qui sont en prison ou dans des camps de travaux forcés,
• Prions pour un changement dans ce pays où la population (et en particulier les chrétiens), souffre tant.