Corée du Nord : soif de connaître la Parole de Dieu

Etre chrétien en Corée du Nord, c’est être en danger de mort permanent. Mais c’est aussi donner à Dieu la première place, quoi qu’il en coûte.

arrestation-en-coree-du-nord.jpgGrands risques pour étudier la Bible

Afin d’être enseignés, les chrétiens tentent parfois de franchir la frontière avec la Chine. Cho, un pasteur chinois, reçoit ainsi trois nord-coréens une fois par an. Lors de sa première venue la dirigeante du groupe avait failli mourir de froid dans les bois. Ces chrétiens prennent de grands risques pour se ravitailler en nourriture et surtout être nourris spirituellement, car étudier la Bible leur est interdit. 

  • Remercions Dieu pour le pasteur Cho et prions pour ces 3 chrétiens nord-coréens.

Toujours le pire pays pour les chrétiens

Pour la 12ème année consécutive, la Corée du Nord est le pays dans lequel les chrétiens sont le plus persécutés. Accusés d’être des « espions américains impérialiste » et des traitres, ils ne disposent d’aucun droit. Le régime des Kims condamne à la torture et à la mort toute la famille de ceux dont la foi est découverte. Il n’est donc pas permis de fréquenter une église, de parler de l’évangile à ses proches, ou encore de lire la Bible, qui est un livre interdit.

  • Prions pour les chrétiens nord-coréens en danger de mort.

Purge inquiétante

En décembre la Corée du Nord annonçait officiellement que l’oncle de Kim Jong-Un, favorable à des réformes économiques, avait été relevé de ses fonctions (photo). Son exécution par la suite confirme la tendance du jeune dictateur à user des mêmes moyens que ses prédécesseurs pour museler l’opposition. Cette purge  fait craindre aux chrétiens nord-coréens une augmentation des persécutions.

  • Prions pour les dirigeants du pays afin que Dieu touche leur cœur.