Turquie : Bientôt la lumière sur les meurtres de Malatya ?

Cinq ans après le meurtre sauvage de trois chrétiens à Malatya, dans le sud-est de la Turquie, l'espoir subsiste que cette affaire soit enfin élucidée

page-fr-turquieLe procès de Malatya va-t-il enfin bientôt se terminer ? Les choses semblent avancer en tout cas. Les juges ont annoncé la publication d'un acte d'accusation détaillé le 9 avril 2012. L'acte devrait établir le lien des cinq jeunes assassins présumés avec le mouvement nationaliste Ergenekon.

De nouvelles audiences de témoins devraient ensuite avoir lieu pendant une semaine. Les avocats des familles des victimes, Erdal Dogan et Orhan Kemal Cengiz, espèrent que ces témoignages apporteront la preuve irréfutable que des personnalités militaires et policières de haut rang sont mêlées aux meurtres de Malatya. Cela permettrait enfin de réclamer des comptes à ceux qui ont été arrêtés au cours des dernières années en lien avec le procès, notamment, des membres du service de renseignements et de gendarmerie turc JITEM.

Ces mêmes personnalités sont soupçonnées d'être impliquées dans la planification et l'exécution d'autres assassinats de chrétiens en Turquie. C'est pourquoi l'issue du procès de Malatya est déterminante pour ces autres procès et pourrait en outre contribuer, à long terme, à améliorer le statut juridique des chrétiens en Turquie.

Le 18 avril 2007, Tilmann Geske, de nationalité allemande, Necati Aydin et Ugur Yüksel, chrétiens turcs d'origine musulmane avaient été assassinés dans la maison d'édition protestante Zirve à Malatya. Cinq jeunes hommes les avaient ligotés et torturés avant de leur trancher la gorge.

L'enquête menée sur ces meurtres a permis de mettre en lumière un vaste réseau terroriste visant à destabiliser le gouvernement d'Ankara :  Ergenekon.

Ces dernières années, plusieurs personnes ont ainsi été arrêtées en rapport avec ce procès. En octobre 2010, le journaliste turc Varol Bulent Aral a été emprisonné, accusé d'avoir préparé psychologiquement les cinq auteurs du crime. Il aurait servi d'agent de liaison aux responsables d'Ergenekon. D'anciens généraux, des politiciens et d'autres personnages-clés seraient liés à ce réseau.

En mars 2011, lors d'une vague d'arrestations de grande envergure à l'échelle nationale, 20 personnes suspectées d'appartenir au mouvement Ergenekon ont été arrêtées, dont sept sont toujours en détention.

Photo : Les avocats des familles des victimes, Erdal Dogan et Orhan Kemal Cengiz

Sujets de prière :

  • Remercions Dieu d'avoir permis de mettre en lumière les ambitions meurtrières du mouvement Ergenekon,
  • Prions pour que le procès se termine bientôt et que les enquêtes aboutissent, même celles qui concernent les plus hautes sphères de la société,
  • Prions pour les proches des victimes, qu'elles puissent expérimenter la présence et la paix de Dieu pendant ces nouvelles auditions qui auront lieu dans quelques jours.