Kenya : Une veuve témoigne de la bonté de Dieu

Au Kenya, en plein désarroi après le martyre de son mari, Gladys expérimente la consolation divine.

2013-03-19-fr.jpgLe climat contre les chrétiens s’est tellement détérioré au Kenya que le pays a fait son entrée cette année dans l’Index Mondial de Persécution où il occupe la 40ème place. Cette montée de la persécution, Gladys Juma en a fait la douloureuse expérience.

En mai dernier, Ben Juma, son mari, a été tué alors qu’il  évangélisait la population d’une banlieue de Mombasa en compagnie d’un ami pasteur. Tous deux ont été pris à partie par une foule en colère qui les a brûlés vifs.

« Une grande paix m’a envahie »

S’en est suivie une véritable traversée du désert pour Gladys, désormais seule à la tête d’une famille de 5 enfants. Elle était assaillie par toutes sortes de questions. Au milieu de sa souffrance, elle s’est adressée à Dieu et a reçu, dans un rêve, la réponse qu’elle attendait tant.

« J’ai reconnu la voix du Seigneur et il m’a consolée. Une grande paix m’a envahie. Bien-sûr je ne comprends pas pourquoi Dieu a permis la mort de mon mari, mais je peux continuer à vivre, désormais. »

Un réveil dans son église

Gladys a aussi remarqué que dans son église, après la tristesse et le bouleversement entraînés par le martyre des deux hommes, un réveil est en train de se produire.

Malgré l’épreuve subie, Gladys continue à dire : « Dieu est bon ! »

Photo : Gladys Juma

Sujets de prière

  • Remercions Dieu pour son travail de guérison envers Gladys et pour le réveil qui suit le martyre de Ben,
  • Prions pour Gladys et ses enfants, afin qu’ils gardent l’espoir et la foi,
  • Prions pour leur église, afin que le réveil soit entretenu et porte beaucoup de fruits.