Syrie : une foi qui fait la différence

Dieu est à l’oeuvre ! Malgré l’horreur et les traumatismes engendrés par cette guerre qui semble sans fin, les signes d’espoir sont là.

300-200-legende« Je dois reconnaître qu’auparavant, je ne portais pas les Syriens dans mon cœur » reconnaît un pasteur libanais. « Mais Dieu m’a transformé et aujourd’hui mon église vient en aide à plus de 750 familles syriennes réfugiées. Nous avons créé pour eux une école et même une petite clinique ! »

Face à l’ampleur de la tâche, les responsables d’églises, qu’ils soient évêques, pasteurs ou encore laïcs, travaillent main dans la main afin d’apporter aide et nourriture aux chrétiens, mais également aux musulmans démunis.

Cette unité et cette entraide sont un témoignage puissant de l’amour fraternel pour les Syriens qui ne connaissent pas Christ.

Des familles se tournent vers Christ

En visitant les camps, nos équipiers constatent l’ampleur de l’horreur générée par le conflit. Fadi raconte comment il a été battu et comment on lui a injecté du gasoil dans les veines. Un autre réfugié explique que sa femme et lui ont tout perdu. De leur maison, de leur entreprise, il ne leur reste rien.

En discutant avec eux, nos équipiers constatent que ces familles se sont tournées vers Christ en plein conflit et ont découvert la grâce du Dieu vivant. Cette découverte fait d’eux des lumières dans les ténèbres.

Des vies transformées

La foi au Dieu de miséricorde fait vraiment la différence dans la manière dont réagissent les Syriens traumatisés par les combats. Au milieu de l’horreur, Dieu agit et attire vers Lui ceux qui le cherchent. C’est ainsi que grâce à l’action des églises et à l’unité dont les chrétiens font preuve, des Syriens se tournent vers Jésus et retrouvent espoir.

Dans les camps notamment, la différence est vraiment palpable entre ceux auxquels l’amour de Christ donne courage et foi en l’avenir et ceux qui survivent au jour le jour en proie au désespoir.

Sujets de prière

  • Louons Dieu pour ces vies transformées en pleine guerre et pour l’unité des églises,
  • Prions pour les chrétiens traumatisés et pour ceux qui ont la difficile tâche de leur apporter de l’aide,
  • Prions pour les Syriens qui viennent de se tourner vers Christ afin qu’ils soient particulièrement fortifiés.