Égypte : après les attentats, l’amour

Après les tragédies qui ont frappé leur communauté, les chrétiens d’Égypte s’interrogent. Faut-il rester discret ou porter l’amour de Christ au-devant des musulmans ?

Égypte_460Habituellement, des tables sont installées devant certaines églises pendant le ramadan. Le soir venu, les chrétiens invitent les musulmans à partager un repas dans une convivialité teintée du message d’amour chrétien. Mais cette année des attentats tragiques ont frappé la communauté chrétienne et, par sécurité, plusieurs églises n’ont pas eu le droit de dresser leurs tables d’hôtes. Ramy* se pose la question : « Que faire ? Prendre des risques et aller à la rencontre des musulmans ou rester cloîtré chez soi ? Rendre les chrétiens passifs, n’est-ce pas la stratégie de l’ennemi ? »

Ils ont osé !

Un groupe de chrétiens du Sud de l’Égypte a choisi l’audace : « Si les gens ne peuvent pas venir à nos tables, nous irons à eux. » Ils ont collecté de l’argent et ont préparé 100 colis alimentaires. Destination : un village reculé où, de maison en maison, chaque famille musulmane a reçu un colis en cadeau. La surprise passée, place aux conversations amicales et aux jeux avec les enfants. Maged*, qui participait à la distribution, rapporte les paroles d’un père de famille : « Quelle bonté, alors que nous sommes si différents ! Nous n’avions jamais rencontré autant de respect et d’amour. » Parfois, à la demande de la famille, le groupe a prié pour une guérison, un emploi… « En visitant ces personnes, nous avons senti le cœur de Dieu », ajoute Maged.

Pour les 10 % de chrétiens en Égypte, le ramadan est une période difficile à cause de la discrimination plus marquée. Mais c’est aussi le mois où la population est spirituellement plus sensible : n’est-ce pas plutôt l’occasion de témoigner de l’amour de Christ ?

* Pseudonymes

Légende photo : des colis offerts de maison en maison

Sujets de prière :

  • Remercions Dieu pour ces chrétiens audacieux,
  • Prions pour que leur action porte beaucoup de fruits,
  • Prions pour le rayonnement des chrétiens en Égypte.