Frère André
 

Frère André, fondateur d'Open Doors

Le voyage décisif de celui qui deviendra « Le contrebandier de Dieu »

En 1955, Ann Van Der Bijl, un jeune néerlandais, se rend à un rassemblement de jeunesse communiste à Varsovie, en Pologne. Derrière le rideau de fer, en pleine guerre froide, il découvre alors la réalité vécue par les chrétiens. Persécutés par le régime communiste, ils ont désespérément besoin d'encouragements et de bibles.

Un verset de la Bible interpelle celui qui allait devenir plus connu sous le nom de Frère André : "Réveille-toi, affermis ce que tu as encore, avant que cela ne vienne à mourir complètement" (Apocalypse 3:2). Au risque de se faire arrêter, il décide de passer à l’action en leur apportant des bibles clandestinement. La vision de Portes Ouvertes était née.

Après des débuts solitaires, une équipe se met en place autour de Frère André pour devenir quelques années plus tard une structure internationale.

Frère André, fondateur d'Open Doors, est un homme intrépide, enflammé pour Dieu et résolument à contre-courant.

Depuis plus de 50 ans, Open Doors s'engage pour les chrétiens persécutés et met en place des actions, même dans les régions les plus fermées.

En savoir plus :