Iran : le pasteur Farsid Fati enfin libéré !

Farsid Fati est libre ! Pendant ces 5 ans passés en prison, il a fait preuve d’une grande persévérance alors que sa foi était éprouvée.

300x200.jpgLe pasteur iranien Farsid Fati est libre ! Il a été relâché de façon tout à fait inattendue avant d’avoir purgé la totalité de sa peine. Juste avant Noël, Farsid Fati a quitté la tristement célèbre prison d’Evin de Téhéran, après 5 ans passés derrière les barreaux.

Il avait été arrêté le 26 décembre 2010 à Téhéran et condamné à 6 ans de prison pour « agissement contre la sécurité du régime, contacts avec des organisations étrangères et propagande religieuse. » En réalité ce père de famille, âgé de 35 ans et père de 2 enfants a été emprisonné en raison de sa foi, comme beaucoup de chrétiens d’origine musulmane en Iran. Farsid s’est converti à l’âge de 17 ans au christianisme. Au moment de son arrestation, il travaillait à plein temps comme pasteur et responsable d’église de maison.

A l’instar de l’apôtre Paul dans la Bible, cet homme de foi a fait preuve d’une persévérance exemplaire. Voici l’extrait d’un poème qu’il a écrit en prison :

« Mon désert est douloureux mais doux.
Des régions de mon désert sont remplies d’épines
Qui me blessent les pieds mais je l’aime.
C’est pourquoi je l’appelle la belle douleur.

Mon désert ressemble à une route sans fin
Mais elle est courte comparée à l’éternité.

Mon désert est sec mais j’y trouve
Une oasis avec la pluie du Saint-Esprit.

Mon désert ressemble à un voyage solitaire
Mais je ne suis pas seul,
Mon Bien Aimé est avec moi.
Non seulement Lui, mais aussi mes frères et sœurs.
Je les porte dans mon cœur.

Mon désert est dangereux mais sûr,
Parce que je demeure dans Ses bras.
Alors j’aime mon désert,
Parce qu’il m’amène à une plus grande intimité avec toi, Seigneur, et personne ne peut me séparer de Tes bras, jamais. »