Corée du Nord : stigmatisés, isolés, ils prient pour leur pays

En Corée du Nord, la propagande désigne les chrétiens comme des monstres. Ils sont contraints de cacher leur foi, de peur d’être dénoncés. Nos prières peuvent les encourager.

300x200-cdn.jpgVictimes d’une propagande qui fait d’eux des monstres

Timothy, réfugié nord-coréen raconte : « Je me rappelle avoir vu des dessins animés et des films où les chrétiens étaient dépeints comme des gens mauvais. J’étais persuadé que leur Dieu était un monstre. A 11 ans, j’ai assisté à l’exécution publique de deux chrétiens. Je suis certain que ce genre de pratique est encore en vigueur en Corée du Nord. »

  • Prions pour que les nord-coréens arrivent à découvrir ce que signifie vraiment être chrétien.

Empêchés de vivre leur foi avec leurs frères et soeurs

Imaginez deux personnes assises côte à côte à l’écart d’un village, un dimanche matin. Ce sont probablement deux chrétiens en train de faire leur culte, souvent en silence tellement les risques sont grands. En Corée du Nord, il n’y a pas d’église et de nombreux chrétiens ne savent même pas qu’ils ont entre 200 000 et 400 000 frères et sœurs dans le pays.

  • Prions pour les chrétiens nord-coréens privés de communion fraternelle.

Un cœur pour les Nord-coréens

Sung Kyung Ju, réfugiée nord-coréenne demande aux chrétiens du monde entier de prier pour son pays : « Je suis persuadée que Dieu a les Nord-coréens à cœur. Merci de prier que Sa grâce, qui a touché mon père et ma mère, et qui m’a touchée à mon tour, puisse s’étendre à tout mon peuple. »

  • Prions pour les Nord-coréens, pour qu’ils puissent rencontrer Celui qui se laisse trouver.