Faire un don 
 
 

Pakistan : un jeune de 16 ans accusé de blasphème

Pour la 2ème fois en un mois, un jeune chrétien pakistanais a été accusé de blasphème pour avoir parlé de sa foi. Cette fois-ci, il s’agit d’un adolescent de 16 ans.

Shahzad-Masih_200Shazhzad Masih, qui travaille comme aide-soignant dans un hôpital de la ville de Dinga, a été arrêté le 13 juillet car son collègue Ishtiaq Ahmed Jalali l’a accusé d’avoir insulté le prophète de l’islam Mahomet, un crime puni de mort au Pakistan. Une plainte pour blasphème a été déposée contre Shazhzad.

Colère des islamistes

Selon le père de Shazhzad, quand son fils a affirmé que sa famille croyait en Jésus-Christ, son collègue s’est mis en colère : « Lorsque je suis arrivé à l’hôpital » raconte-t-il, « il y avait déjà une foule assez nombreuse qui ne cessait de grandir. Quand la police est arrivée, les islamistes lui ont remis mon fils à condition que son sort soit décidé le lendemain matin. »

S’il sort de prison Shazhzad est en danger

L’organisation islamiste (Tehreek-e-Tahfuz-e-Islam Pakistan) à laquelle appartient Ishtiaq Ahmed Jalali (le collègue de Shazhzad) a averti que si le « blasphémateur » était acquitté, chacun des membres de l'organisation se ferait un devoir de l’attaquer. Depuis, la famille de Shahzad est en fuite.

Il y a un mois, un autre jeune homme de 28 ans a été arrêté à Lahore pour avoir dit qu’il croyait que Jésus était le dernier des prophètes.

Légende photo : Shahzad Masih (©Morning Star News)