Relations publiques

Portes Ouvertes porte la voix des chrétiens persécutés auprès des instances nationales et européennes. L’Index Mondial de Persécution des Chrétiens est un outil d’analyse qui permet d’exposer la réalité de la persécution aux représentants politiques.

Année 2017

 

27 juin : Conférence sur la liberté religieuse et présentation de la campagne « Espoir pour le Moyen-Orient » - Conseil de l’Europe, Strasbourg

IMG_1736_460bPortes Ouvertes a donné une conférence au Conseil de l’Europe, principale organisation de défense des Droits de l’Homme du continent, regroupant 47 pays. Une quarantaine de membres ou personnel de l’Assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe, de journalistes et d’ONG ont pu découvrir l’Index Mondial de Persécution des Chrétiens. Portes Ouvertes a présenté la situation des chrétiens d’Irak et de Syrie et a exposé les demandes exprimées dans la pétition.

« Les chrétiens font partie intégrante des sociétés irakienne et syrienne : ils doivent participer à construire un futur paisible et prospère » a twitté le Conseil de l’Europe sur son compte officiel.

Trois membres du Conseil de l’Europe, de pays et de partis politiques différents ont parrainé la réunion : M. Donaldson, M. Omtzigt et Mme Sandbaek.

 

11 avril : Conférence sur la persécution des chrétiens en Asie Centrale - Parlement Européen, Bruxelles

parlement_europeen-460b

Portes Ouvertes a exposé la persécution des chrétiens en Asie Centrale lors d’une conférence organisée par la vice-Présidente de la commission de l’Union Européenne sur les relations avec l’Asie Centrale, Madame Andrikiené. La présence de M. Klaar, du Service européen pour l'action extérieure, de la presse et de certaines ONG, mais aussi des ambassadeurs du Kazakhstan, du Kirghizstan, de l’Ouzbékistan, et du Tadjikistan a permis de porter un débat engagé sur la situation des chrétiens dans ces États. Une attention particulière fut portée sur les difficultés des chrétiens convertis venant d’un autre arrière-plan religieux. Une dizaine d’eurodéputés, présents ou représentés, ont ainsi pu évoquer comment l’Union Européenne et les pays d’Asie Centrale pourraient collaborer dans le futur pour améliorer la situation des chrétiens et la liberté religieuse.

« Dorénavant la situation des chrétiens doit être un aspect du dialogue sur les Droits de l’Homme entre l’UE et les pays d’Asie Centrale dans lequel des progrès tangibles sont attendus » a souligné l’eurodéputée Andrikiené.

 

7 février : Présentation de l’Index Mondial de Persécution des Chrétiens 2017 aux députés - Assemblée nationale, Paris

assemblée-nationale

Treize députés ont tenu à représenter l’intérêt et la solidarité à l’égard des chrétiens persécutés en participant à la présentation de l’Index Mondial de Persécution des Chrétiens 2017 dans les bureaux de l’Assemblée Nationale. Certains députés ont affirmé être sensibles à l’Église persécutée : « Je suis admiratif de ce que vous faites, et en même temps je m’interroge : je suis député, et je me dis ‘qu’est-ce que je peux apporter, qu’est-ce que je peux faire ? Parce que la situation est dramatique, elle est plus que dramatique », a dit l’un d’entre-eux.

LISTE DES DÉPUTES PRÉSENTS : M. Elie ABOUD – Hérault, M. André CHASSAIGNE - Puy-de-Dôme, M. Éric ELKOUBY - Bas-Rhin, M. Céleste LETT – Moselle, M. Patrice MARTIN-LALANDE - Loir-et-Cher, M. Philippe MEUNIER – Rhône, M. Claude STURNI - Bas-Rhin, M. Michel TERROT – Rhône, M. Jean-Marie TETART (parrain) – Yvelines. LISTE DES DÉPUTÉS REPRÉSENTÉS : Mme Véronique BESSE – Vendée, M. Jacques BOMPART – Vaucluse, M. Henri GUAINO – Yvelines, M. Thierry LAZARO – Nord.

 

26 janvier : Audition de Portes Ouvertes par le Groupe « Chrétiens d’Orient » - Sénat, Paris

senat_460

Une douzaine de sénateurs ont assisté à la présentation de l’index 2017 et ont salué le travail de Portes Ouvertes. « Je voudrais vous remercier parce que ce que vous faites est formidable. [...] Je suis bouleversée par ce que vous avez dit, car on a beau savoir, on ne sait jamais assez. Et c'est dramatique ! » a précisé une sénatrice. Plusieurs sénateurs ont émis le souhait d’agir concrètement en faveur des chrétiens persécutés. La présentation s’est faite sur l’invitation du sénateur Bruno RETAILLEAU président du Groupe de liaison, de réflexion, de vigilance et de solidarité avec les chrétiens et les minorités au Moyen-Orient.

 

18 janvier : Présentation de l'Index Mondial de Persécution des Chrétiens aux eurodéputés - Parlement européen, Strasbourg

parlement-européen

Nous avons présenté les résultats de l’index 2017 devant une cinquantaine de personnes dont 19 eurodéputés et 9 représentés, réunissant au total 15 nations différentes. « Votre travail est essentiel pour nous tenir informés et attirer l’attention sur ces problèmes pour que nous agissions » a dit l’un des eurodéputés présents. La présentation s’est faite sur l’invitation des eurodéputés Peter Van DALEN (Pays-Bas) et Catherine STIHLER (Royaume-Uni).

 


Année 2016

 

26 avril : Audition sur la persécution des chrétiens au Nigéria - Sénat, Paris

nigeria_460

Le 26 avril 2016, Portes Ouvertes a été reçue pour une audition au Sénat dans le cadre d’une campagne de plaidoyer et de sensibilisation pour les chrétiens du Nigéria. Le professeur Yusuf Turaki, théologien du Nigéria, a pu expliquer la dramatique situation des chrétiens au Nord de son pays. Une quinzaine de sénateurs étaient présents à l’invitation du sénateur Charles Revet. Le lendemain, une autre audition a eu lieu à l’Assemblée Nationale à l’invitation du député Jean-Marie Tétart.

 

28 janvier : Audition des résultats de l’index 2016 - Sénat, Paris

20160128_101252

Le 28 janvier 2016, 14 sénateurs étaient présents pour prendre connaissance des résultats de l’Index Mondial de Persécution des Chrétiens 2016 à l’invitation du groupe de solidarité pour les chrétiens et les minorités d’Orient.

 

26 janvier : Présentation de l’index 2016 aux députés - Assemblée nationale, Paris

plaid

Le 26 janvier 2016, Portes Ouvertes a présenté à l’Assemblée nationale à Paris le rapport de l’Index Mondial de Persécution des Chrétiens 2016 lors d’une réunion. Les députés présents ont fait preuve d’un réel intérêt face à la persécution des communautés chrétiennes dans au moins 50 pays.

20 janvier : Présentation de l’index 2016 aux eurodéputés - Parlement Européen, Strasbourg

PELe 20 janvier 2016, l'Index Mondial de Persécution des Chrétiens 2016 a été présenté au Parlement européen de Strasbourg. Une soixantaine de personnes étaient présentes dans l’assistance, dont 19 eurodéputés de tous bords politiques.

 


Année 2015

23 juin : Grand rassemblement pour les chrétiens d'Orient - Cirque d'Hiver à Paris

grandRassemblement

Le 23 juin 2015, lors du Grand Rassemblement des Chrétiens d’Orient, au Cirque d’Hiver à Paris, le directeur de Portes Ouvertes France a bénéficié d’un temps de parole devant 2000 personnes, dont plusieurs dizaines sont des personnalités politiques. Le livre de l’Index Mondial de Persécution des Chrétiens 2015 a également pu être remis à 200 parlementaires, élus locaux et journalistes.

Lire la suite  

 

22 janvier : Présentation de l’Index Mondial de Persécution 2015 - Parlement Européen, Bruxelles

Le jeudi 22 janvier, Portes Ouvertes a présenté l’Index Mondial de Persécution au Parlement Européen. L’évènement était organisé par trois députés européens de différents groupes politiques (Catherine STIHLER, Peter VAN DALEN et Tunne KELAM). Une soixantaine de personnes ont assisté à la présentation dont une dizaine de députés. Portes Ouvertes a recommandé à l’Union Européenne de reconsidérer la liberté religieuse dans ses différents domaines d’expertise et de favoriser un climat propice à la tolérance religieuse. A noter que le Service Européen pour l’Action Extérieure (SEAE) était présent. Cet organe institutionnel, qui constitue le service diplomatique de l’Union Européenne, a confirmé l’importance de l’Index Mondial de Persécution et affirme que l’Union Européenne fait son possible pour influencer les pays où les chrétiens sont le plus persécutés même si cela reste un défi. 

 


2013 - 2014

 

Assemblée nationale et Sénat

Portes Ouvertes fait partie de la Coordination des Chrétiens d’Orient en danger (CHREDO). Cette coordination est constituée des représentants des Eglises d’Orient, des organisations religieuses et laïques originaires de différents pays et représentant la diversité de l’Orient chrétien.

En 2014, dans le cadre de la CHREDO, l’association a pu participer à une audition par le groupe d'études sur les Chrétiens d'Orient de l'Assemblée nationale (16/12/14) et était présente à une conférence au Parlement européen à Strasbourg (18/09/14) pour demander la création d’un groupe d’étude sur les chrétiens d’Orient au niveau européen.

Michel Varton, directeur de Portes Ouvertes, a assuré aux sénateurs : « Nous sommes sur le terrain et nous apportons les premiers secours.Notre cri du cœur : aider les chrétiens à rester sur place ». « Je suis un témoin très engagé au plus profond de moi-même », a confié le sénateur Jean-Pierre Raffarin.

Pour le sénateur Roger Karoutchi : « le Sénat doit se saisir de cette affaire », puis d’ajouter : « nous demandons qu’une délégation parlementaire se rende auprès de l'ONU ».

En 2013, Portes Ouvertes était aussi représentée à l’Assemblée Nationale (08/10/13) et au Sénat (16/10/13). Michel Varton, Directeur de Portes Ouvertes, a également pu rencontrer avec d’autres membres de la Coordination, Nicolas Sarkozy, ancien Président de la République (07/11/13). L’ancien Chef d’Etat a reçu en main propre «l’Index Mondial de Persécution 2013».

 


Campagne pour les chrétiens syriens : Parlement Européen, Strasbourg

Michel-assemblee-senatDans le cadre de la campagne de soutien en faveur des chrétiens syriens, les directeurs de Portes Ouvertes France et Portes Ouvertes Allemagne ont présenté en décembre 2013 une pétition signée par 309 000 personnes à Emar Brok, président de la Commission des affaires étrangères. L’occasion de remettre également l’Index Mondial de Persécution et de lui exposer la situation des chrétiens dans le monde.

 


Portes Ouvertes à l'international


ROYAUME UNI - Palais de Westminster

300-200-relations-publiques-ukLe 16 avril 2013, Naomi Long, membre du Parlement au Royaume-Uni, lançait un débat au Parlement britannique sur l’augmentation de la persécution contre les chrétiens dans le monde. Un grand nombre de membres du parlement était présents. Conséquence de la forte mobilisation de près de 2000 supporters de Portes Ouvertes au Royaume Uni. Ces supporters ont prévenu les parlementaires de leur région de l’organisation de cette séance. Pendant ce débat, l’Index Mondial de Persécution de Portes Ouvertes est cité comme source de référence. Dans sa réponse officielle, le ministre des Affaires étrangères britannique, David Lidington, reconnaît le rapport de Portes Ouvertes comme "excellent et rendant évident la violence, la discrimination et la persécution systématique dont sont victimes des chrétiens en Afrique, au Moyen-Orient et dans d’autres pays autour du monde. Le gouvernement partage les inquiétudes exprimées par Portes Ouvertes dans son rapport. »

Voir la vidéo



ALLEMAGNE - Volker Kauder : « Un outil essentiel pour défendre la liberté de croire »

300-200-allemagne-Volker Kauder

En Allemagne, la persécution des chrétiens a également retenu l’attention de Volker Kauder. Cet homme politique allemand préside actuellement le groupe CDU/CSU au Bundestag. Dans une interview accordée au directeur de Portes Ouvertes Allemagne, Volker Kauder a déclaré que « l’Index Mondial de Persécution lui permet de choisir quel pays visiter ou non » mais « qu’il est également un outil essentiel lorsqu’il souhaite défendre la liberté de croire ».

 

ALLEMAGNE : Angela Merkel reconnaît le travail de Portes Ouvertes

300x200Lors de sa rencontre avec Markus Rode, Directeur de Portes Ouvertes en Allemagne, la Chancelière allemande, Angela Merkel, a pu apprécier le travail de l’ONG auprès des chrétiens persécutés. Portes ouvertes a réitéré sa volonté de mettre son expérience au service du gouvernement fédéral allemand pour améliorer la situation des chrétiens persécutés. (octobre 2015)