En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. Voir notre utilisation des cookies. En savoir plus
Retour à la carte Retour à la liste
Flag of azerbaijan
Dirigeant
Président Ilham Aliyev
Population
10,2 millions
Nombre de Chrétiens
247 000
Religion principale
Islam
Gouvernement
République à régime présidentiel
Taux de persécution
violence
3,3
vie ecclésiale
13,4
vie civile
11,0
vie sociale
9,3
vie familiale
9,9
vie privée
13,1
Azerbaïdjan

Les activités des groupes religieux sont si étroitement surveillées que les chrétiens ne savent à qui se fier. Et ceux d’arrière-plan musulman souffrent aussi de la pression qu'exercent leurs proches.

L’Azerbaïdjan, un des pays les plus riches de l’ex-URSS, est une république à régime présidentiel: son Président détient de fait tous les pouvoirs. Depuis 2008, la durée du mandat du Président n’a plus de limite, et son épouse est désormais vice-présidente. La dictature en place veut montrer une belle façade. Mais elle exerce un contrôle très serré, notamment sur les médias, les mouvements pour les Droits de l’Homme et les groupes religieux.

Situation des chrétiens

Le gouvernement utilise un large panel de tactiques pour étouffer toute opposition. Depuis 1991, toutes les églises ont dû se faire réenregistrer 6 fois, avec à chaque fois des conditions plus restrictives.

On parle de «dictature intelligente»: elle sait montrer un beau visage sur le plan international, au point que même l’Alliance évangélique mondiale a publié un rapport très favorable après une visite officielle en avril 2017. Mais derrière sa façade de « pays de la tolérance », la réalité est tout autre.

Les églises sont très surveillées. À tel point que les chrétiens ne savent plus à qui faire confiance, par crainte d’agents infiltrés. La peur est constante, car les confiscations, arrestations et tortures sont fréquentes. En outre, les diverses dénominations chrétiennes sont très divisées et collaborent peu. L’Église orthodoxe, elle, est peu inquiétée, car elle a très peu de contact avec la population.

Taux de persécution par domaine

Les restrictions de l’État totalitaire étranglent l’Église d’Azerbaïdjan, qui est encore affaiblie par l’émigration de nombreux chrétiens. Il peut être dangereux de détenir de la littérature chrétienne ou de parler de sa foi.

L’Azerbaïdjan est perçu comme le pays à majorité musulmane le moins religieux. Mais les chrétiens issus de l’islam subissent sur le plan privé des pressions très dures de leurs proches.

Géographie de la persécution

Les chrétiens sont une petite minorité et la plupart vivent dans le Nagorny-Karabakh, objet de guerres récurrentes. Cette région étant peuplée en majorité d’Arméniens, elle subit plus que les autres les foudres du régime totalitaire.

Histoire de l'Église dans le pays

Au 1er siècle, le christianisme est arrivé dans le royaume d’Albanie du Caucase (royaume antique couvrant le territoire actuel de la république d'Azerbaïdjan, de la Géorgie et le Sud du Daghestan en Russie) et est devenu religion d’État au 4e siècle. L’invasion arabe en 667 a amené l’islam, et a été suivie d’occupations turques. Une division nette est apparue entre les Azéris, musulmans, et les Arméniens, chrétiens. En 1806, l’Empire russe a envahi le pays et des orthodoxes s’y sont établis. En 1991, l’Azerbaïdjan a déclaré son indépendance et le départ de nombreux Russes a affaibli l’Église orthodoxe. Cependant, les protestants russes avaient jeté les bases de la nouvelle Église azéri.

Autres groupes religieux persécutés

La constitution stipule la séparation de l’État et de la religion, et la loi interdit toute interférence de l’État dans les activités religieuses. Mais elle affirme qu’il doit lutter contre « l’extrémisme religieux ». De fait, les musulmans sont aussi strictement surveillés.

Faits de persécutions

Ils reçoivent une amende parce qu'ils ont prié ensemble
Jeudi 04 Juillet 2019

Décembre 2018 - Trois chrétiens protestants ont été condamnés à de lourdes amendes car ils s'étaient retrouvés ensemble pour prier et étudier la Bible en Azerbaïdjan.