En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. Voir notre utilisation des cookies. En savoir plus
Retour à la carte Retour à la liste
Egypt
Dirigeant
Président Abdel Fattah al-Sissi
Population
95,2 millions
Nombre de Chrétiens
9,52 millions
Religion principale
Islam
Gouvernement
République
Taux de persécution
violence
12,4
vie ecclésiale
9,5
vie civile
11,7
vie sociale
12,2
vie familiale
12,8
vie privée
11,3
Égypte

La liberté religieuse de la plus grande minorité chrétienne du Moyen-Orient demeure fragile. Les chrétiens restent menacés par les extrémistes musulmans.

Contexte

La minorité chrétienne d’Égypte vit dans une société musulmane à 90 % qui la méprise. Cette marginalisation a empiré au 20ème siècle, lorsque des groupes d’extrémistes islamiques sont devenus actifs. Leur influence a exacerbé la persécution quotidienne envers les chrétiens sur leurs lieux de vie et de travail. Ces groupes extrémistes ont redoublé de violence contre les chrétiens, qu’ils accusent d’avoir soutenu le renversement du président islamique Mohammed Morsi en 2013. L’organisation État Islamique, qui a promis d’éradiquer les chrétiens, a perpétré plusieurs attaques sanglantes l’an dernier.

De plus, l’aggravation de la situation économique et sociale du pays augmente le risque de déstabilisation de la société et de persécution envers les chrétiens, qui représentent la plus grande minorité chrétienne au Moyen-Orient.

Situation des chrétiens

Les chrétiens d’arrière-plan musulman font face à l’énorme pression de la part de leur famille pour qu’ils reviennent à l’islam.

La discrimination et les abus touchent davantage les femmes chrétiennes, dans l’espace public comme dans leur vie quotidienne. Les prêches des imams les dépeignent de manière si négative qu’elles en sont traumatisées, ainsi que leurs enfants.

Exemples de persécution

7 septembre 2017 - Le bébé d’une chrétienne, Azza Gamal, a été enlevé et égorgé à Barba (Haute-Égypte).

26 mai 2017 - Des chrétiens qui devaient célébrer l’Ascension dans un monastère de la région de Minya ont été arrêtés par 8 à 10 hommes armés qui les ont fait descendre de leur autocar et leur ont demandé de se convertir à l’islam. Comme ils refusaient, les assaillants ont ouvert le feu sans faire de distinction entre les adultes et les enfants, faisant 30 morts et 23 blessés.

9 avril 2017 - Dans la cathédrale de Tanta, 25 chrétiens ont été tués et 78 ont été blessés par l’explosion d’un kamikaze qui s’était glissé parmi les croyants. Un autre homme s’est fait exploser sur le parvis de la cathédrale d’Alexandrie alors que la foule sortait en ce dimanche des Rameaux, faisant 22 morts et 35 blessés.