En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. Voir notre utilisation des cookies. En savoir plus
Retour à la carte Retour à la liste
Bhutan
Dirigeant
Roi Jigme Khesar Namgyel Wangchuck
Population
793 000
Nombre de Chrétiens
20 000
Religion principale
Monarchie constitutionnelle
Gouvernement
Monarchie
Taux de persécution
violence
1,1
vie ecclésiale
13,1
vie civile
11,4
vie sociale
12,4
vie familiale
11,6
vie privée
11,9
Bhoutan

Dans ce royaume bouddhiste, ceux qui s’en prennent aux chrétiens agissent en toute impunité.

Contexte

Le royaume du Bhoutan a pour voisins deux géants, l’Inde au sud et la Chine au nord. Replié sur lui-même pendant des siècles, ce pays poursuit son chemin vers une démocratie qui s’affirme dans les mentalités, même si toutes les composantes de la société reconnaissent la domination du bouddhisme et vénèrent leur roi.

Pays discret et enclavé dans l’Himalaya, le Bhoutan s’est notamment fait connaître en créant le concept de « bonheur national brut » afin de mesurer le degré de bonheur de ses citoyens.

Aujourd’hui, les ressources économiques du Bhoutan sont principalement liées au tourisme, qui met une emphase particulière sur la forte culture bouddhiste du pays. Si le pays se repose davantage sur ce ressort économique, cela pourrait porter préjudice aux chrétiens.  

Le christianisme est vu comme une menace à l’identité nationale. Par conséquent, la petite communauté chrétienne, non reconnue, peine à faire valoir ses droits dans un État qui met de plus en plus l’accent sur le bouddhisme pour définir son identité.

Situation des chrétiens

Il n’y a pas de communauté chrétienne historique au Bhoutan : il s’agit de chrétiens d’arrière-plan bouddhiste ou hindouiste, qui sont souvent discriminés depuis qu’une nouvelle carte d’identité électronique mentionnant l’appartenance religieuse a été introduite.

Exemples de persécution

27 octobre 2016 - Trois chrétiens ont été arrêtés par les forces de l’ordre et placés en détention. On reprochait à l’un d’entre eux d’avoir distribué un tract à un passant.

8 août 2016 - Pour la première fois, une église de maison a été fermée et démantelée par arrêté officiel dans la région de Samdrup Jongkar dans le Sud-Est du pays. On reprochait à celle-ci de dispenser des enseignements allant à l’encontre des croyances de la communauté bouddhiste.