Corée du Nord

Les chrétiens doivent garder leur foi secrète. S’ils sont découverts, ils sont envoyés aux travaux forcés jusqu’à ce que mort s’en suive.

Coree-du-nord

Contexte

Cette année encore, la Corée du Nord est le pays où les chrétiens sont le plus persécutés. Tous les espoirs d’une quelconque ouverture à des réformes de la part de Kim Jong Un ont été déçus et le « Grand Leader » poursuit sa politique de purges pour renforcer son pouvoir. Le christianisme continue à être perçu comme une pensée occidentale nuisible. Les Nord-Coréens sont dirigés d’une main de fer, selon deux idéologies : le « juche » qui prône l’autosuffisance de l’être humain et le culte de la personnalité dû à la dynastie des Kim, maîtres du pays depuis trois générations.

Dans ce contexte très oppressant, les chrétiens essaient autant que possible de garder leur foi secrète pour éviter d’être arrêtés et envoyés dans des camps de travaux forcés. La plupart des parents s’interdisent même d’enseigner leurs enfants sur la foi chrétienne, de peur que le secret soit divulgué par inadvertance au contact d’une autre personne. Les chrétiens nord-coréens, soumis à une pression inimaginable, risquent d’être arrêtés, enlevés ou même exécutés si leur foi est découverte. Plus de 50 000 d’entre eux sont emprisonnés ou internés dans des camps de travaux forcés.

Sources de persécution

La persécution des chrétiens en Corée du Nord est le fait du pouvoir totalitaire qui exerce un contrôle absolu sur la société.

Situation des chrétiens

La persécution des chrétiens en Corée du Nord dure depuis plus de soixante ans. Avant 1945, il y avait environ 500 000 chrétiens. Pyongyang, la capitale actuelle, était surnommée « la Jérusalem de l’Orient ». En 1955, toute trace visible du christianisme a été effacée. Le dictateur Kim Il-Sung et son fils, Kim Jong-Il, n’ont pas hésité à chasser les familles chrétiennes sur 4 générations. Les enfants sont encouragés à dénoncer leurs parents au régime.

Les chrétiens sont contraints de cacher, éparpiller ou détruire leurs bibles après en avoir appris des passages par coeur.

Exemples de persécution

ƒƒ16 décembre 2015 - Le pasteur coréo-canadien Lim Hyeun-Soo a été condamné à la prison à perpétuité par la Cour suprême qui l’a reconnu coupable de vouloir renverser le gouvernement nord-coréen. Lim Hyeun-Soo s’était rendu plus d’une centaine de fois en Corée du Nord pour y distribuer l’aide humanitaire destinée à des maisons de repos, des crèches et des orphelinats.

30 avril 2016 - Le pasteur Han Choong Yeol, un sino-coréen âgé de 49 ans a été tué par des agents secrets nord-coréens dans la ville frontière de Chiangbai. Il était très impliqué dans l’aide aux réfugiés nord-coréens.