En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. Voir notre utilisation des cookies. En savoir plus
Retour à la carte Retour à la liste
India
Dirigeant
Premier ministre Narendra Modi
Population
1,3 milliard
Nombre de Chrétiens
63,9 millions
Religion principale
Hindouisme
Gouvernement
République Fédérale
Taux de persécution
violence
14,4
vie ecclésiale
12,9
vie civile
14,7
vie sociale
13,2
vie familiale
12,7
vie privée
12,6
Inde

Depuis l’arrivée au pouvoir d’un gouvernement hindou, les chrétiens sont persécutés en toute impunité.

Contexte

Le pays a opéré un repli sur le nationalisme religieux avec la victoire électorale en 2014 du Bharatiya Janata Party, un parti nationaliste hindou, amenant au pouvoir Narendra Modi. Cette élection a entraîné une radicalisation de la société et une montée en puissance de l’hindouisme radical. Les extrémistes hindous, protégés par le gouvernement, agissent en toute impunité, d’où une augmentation constante des persécutions contre les chrétiens.

Dès les 3 premiers mois après l’élection, les persécutions contre les minorités ont fortement augmenté. En 2014, 147 faits de persécution contre les chrétiens ont été signalés. Le nombre est passé à 181 en 2015, à 443 en 2016. Pour 2017, 410 faits violents de persécution ont été recensés au premier semestre.

Le gouvernement a clairement annoncé son intention de « purifier » l’Inde du christianisme et de l’islam par tous les moyens. Cette politique laisse supposer un accroissement de la violence dans les années à venir.

Situation des chrétiens

Tous les chrétiens sont concernés par la persécution, étant donné qu’ils sont considérés comme étrangers à la nation par les hindous radicaux.

Les chrétiens d’arrière-plan hindou sont constamment mis sous pression pour revenir à l’hindouisme, notamment par des campagnes connues sous le nom de Ghar Wapsi (retour à la maison). Ils sont souvent agressés physiquement, et parfois tués.

Faits de persécutions

Inde : persécution intense dans le district de Gadchiroli
Mercredi 08 Août 2018

Gallu Kowasi, un chrétien qui habite le village de Kospundi, a été violemment battu par des villageois. Il a été torturé et sa maison a été détruite. Il a finalement réussi à s'échapper

Entre juin 2018 et août 2018, plus d'une douzaine de maisons appartenant à des chrétiens ont été vandalisées dans les villages de Halwar, Tekla, Bharagad, Kospundi et Alenga. Ces villages appartiennent au district de Gadchirolli.

Inde : persécution intense dans le district de Gadchiroli
Mercredi 08 Août 2018

Gallu Kowasi, un chrétien qui habite le village de Kospundi, a été violemment battu par des villageois. Il a été torturé et sa maison a été détruite. Il a finalement réussi à s'échapper

Entre juin 2018 et août 2018, plus d'une douzaine de maisons appartenant à des chrétiens ont été vandalisées dans les villages de Halwar, Tekla, Bharagad, Kospundi et Alenga. Ces villages appartiennent au district de Gadchirolli.