En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. Voir notre utilisation des cookies. En savoir plus
Retour à la carte Retour à la liste
Afghanistan
Dirigeant
Président Ashraf Ghani
Population
37,2 millions
Nombre de Chrétiens
Quelques milliers
Religion principale
Islam
Gouvernement
République islamique
Taux de persécution
violence
10,0
vie ecclésiale
16,7
vie civile
16,7
vie sociale
16,7
vie familiale
16,7
vie privée
16,7
Afghanistan

Dans cette société islamique, il n'y a pas de place pour les chrétiens. 

L’Afghanistan est une République islamique depuis 2004. Son territoire est disputé par plusieurs groupes insurgés, dont les talibans et le groupe État Islamique. Son gouvernement est faible et divisé.

Le pays s’enfonce de plus en plus dans la violence. En septembre 2019, le gouvernement américain et les talibans ont échoué à trouver un accord de paix. Des élections présidentielles ont eu lieu le 28 septembre 2019 sur fond d’attentats.

Situation des chrétiens

La République islamique d’Afghanistan ne permet à aucun citoyen afghan de devenir chrétien et les quelques chrétiens de nationalité afghane, qui sont tous d’anciens musulmans convertis au christianisme, doivent garder leur foi secrète. L’Église afghane est uniquement souterraine.

S’ils sont découverts, même par leur famille, les chrétiens risquent la mort car avoir un chrétien dans la famille est un déshonneur. Ils doivent donc cacher leur foi et être très prudents car tout changement de comportement sera remarqué dans cette société conservatrice organisée en clans et en tribus. Ils souffrent de l’hostilité des islamistes à leur égard et de la violence qui règne dans le pays.

Comme le rapporte Eusèbe de Césarée, le christianisme est arrivé en Afghanistan avec les apôtres Thomas et Bartholomée au IIe siècle ap. J.-C. C’est ainsi qu’est née l’Église nestorienne. Au XIIIe siècle un dirigeant se convertit à l’islam et le christianisme décline. Au XVIIe siècle, il est réintroduit par des commerçants arméniens mais ils sont chassés en 1871. En 1973, les chrétiens essaient d’ouvrir une église à Kaboul, sans succès.

Taux de persécution par domaine

La persécution étau reste à son niveau maximal dans tous les domaines de vie, conséquence d’une société tribale et de lois nationales basées sur une application stricte de la charia. Le haut niveau de violence contre les convertis est causé par les talibans et autres groupes islamistes, mais aussi par leur famille.

Géographie de la persécution

Près de la moitié du territoire de l’Afghanistan est revendiqué ou contrôlé par les talibans. C’est là que les chrétiens d’arrière-plan musulman courent le plus grand danger. La province de Ghazni constitue un foyer de violence telle que les élections parlementaires de 2018 n’ont pas pu s’y tenir. 

Autres groupes religieux persécutés

Chiites, soufis, hindous, sikhs et toute autre minorité religieuse.