Libye

La Libye est le pays d’Afrique du Nord le plus dangereux pour les chrétiens. Profitant de l’anarchie qui règne dans le pays, les extrémistes islamiques et les organisations criminelles s’en prennent aux chrétiens en toute impunité.

Libye

Contexte

La Libye reste enlisée dans le chaos et la violence depuis la disparition du colonel Khadafi et de son régime. Le pays est livré à l’anarchie des milices locales qui contrôlent certaines parties du territoire et à l’insécurité générale. Une tentative menée par les Nations Unies pour former un gouvernement d’unité a échoué. Cependant, les forces loyalistes soutenues par l’Occident sont parvenues à chasser l’organisation État Islamique de son bastion situé à Syrte.

La contrebande d’armes et le trafic d’êtres humains lié aux migrants rendent la situation du pays encore plus complexe.

Dans ce pays où les lois ne sont plus respectées, les chrétiens, Libyens et étrangers, sont pris en étau entre les groupes de fanatiques religieux et les organisations criminelles.

La Libye est actuellement le pays d’Afrique du Nord où les chrétiens sont le plus persécutés. La charia (loi islamique) est en vigueur et tous les citoyens sont considérés comme musulmans sunnites.

Sources de persécution

La persécution qui touche les chrétiens est en premier lieu due à l’extrémisme islamique.

Plus encore que dans la majorité des pays musulmans, ceux qui se convertissent au christianisme subissent d’énormes pressions de la part de la société, évitant même de se rencontrer.

Situation des chrétiens

La plupart des chrétiens de Libye sont des étrangers expatriés, dont le nombre a considérablement diminué à cause de l’insécurité généralisée.

Les chrétiens libyens doivent garder leur nouvelle croyance secrète au risque de graves persécutions.

Exemples de persécution

6 novembre 2015 - Deux chrétiens égyptiens ont été assassinés d’une balle en pleine tête par des islamistes probablement après avoir été piégés par une fausse offre d’emploi. Leurs corps ont été découverts une semaine après leur mort.

11 janvier 2016 - Alors qu’ils se trouvaient avec 105 migrants à bord d’une embarcation, 12 chrétiens africains ont été jetés à la mer par une quinzaine de musulmans en colère et ont péri dans les eaux froides.

10 mars 2016 - 4 chrétiens coptes ont été arrêtés par la police libyenne à Benghazi, accusés d’exercer une activité missionnaire.