En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. Voir notre utilisation des cookies. En savoir plus
Retour à la carte Retour à la liste
Yemen
Dirigeant
Président Abdrabbo Mansour Hadi
Population
29,6 millions
Nombre de Chrétiens
Quelques milliers
Religion principale
Islam
Gouvernement
République
Taux de persécution
violence
2,6
vie ecclésiale
16,7
vie civile
16,7
vie sociale
16,4
vie familiale
16,4
vie privée
16,6
Yémen

La guerre civile a laissé les mains libres aux extrémistes islamiques qui n'hésitent pas à kidnapper et tuer les chrétiens. 

Le Yémen est une République islamique et sa législation est fondée sur la charia. Il n’y a quasiment pas de liberté d’expression, de liberté de la presse ni de liberté religieuse. 
Le pays est en guerre civile depuis 2012. Les rebelles chiites Houthis, appuyés par l’Iran, combattent le gouvernement sunnite, soutenu par l’Arabie Saoudite. Le groupe Al-Qaïda, profitant du chaos, gagne en influence.

Situation des chrétiens

L’Église est composée principalement d’anciens musulmans convertis qui pratiquent leur foi dans le plus grand secret. Ils sont persécutés par les autorités, leur famille et par les islamistes radicaux qui les menacent de mort s’ils ne retournent pas à l’islam. Dans la crise qui touche le pays, ils sont discriminés dans la distribution de l’aide humanitaire. Les chrétiens et chrétiennes mariés à un conjoint musulman risquent de se voir imposer le divorce et de perdre la garde de leurs enfants. Les lois tribales interdisent à leurs membres de quitter l’islam sous peine de bannissement ou de mort.

Il existe 3 bâtiments d’églises officiels (2 catholiques et 1 anglican), à Aden dans le Sud, mais ils ont été endommagés par la guerre et ne servent plus.

Avant même que l’islam ne s’implante au VIIe siècle, il y avait des églises dans la Péninsule arabique et des chrétiens (nestoriens) au Yémen. Le christianisme est réapparu dans la région dans les années 1970 avec l’arrivée de nombreux travailleurs immigrés venus d’Afrique et d’Asie.

Taux de persécution par domaine

Les chrétiens yéménites sont des convertis d’arrière-plan musulman. Ils sont persécutés par les autorités (interrogatoires, détentions), par leur famille (divorce, perte de la garde des enfants), par leur tribu (bannissement ou mise à mort) et par les groupes extrémistes islamiques qui les menacent de mort s’ils ne reviennent pas à l’islam.

Géographie de la persécution

De manière générale, les chrétiens sont en danger au Yémen. Les risques se trouvent particulièrement élevés dans le Sud du pays où Al-Qaïda est très implantée. La pression est aussi très lourde dans la partie du territoire contrôlée par les Houthis dans l’Ouest du Yémen.

Autres groupes religieux persécutés

Juifs et bahaïs.

Les dernières actualités