En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. Voir notre utilisation des cookies. En savoir plus
Retour à la carte Retour à la liste
Flag of somalia
Dirigeant
Président Abdel Fattah al-Burhan
Population
43,5 millions
Nombre de Chrétiens
2 millions
Religion principale
Islam
Gouvernement
République
Taux de persécution
violence
9,1
vie ecclésiale
15,7
vie civile
13,6
vie sociale
13,7
vie familiale
13,4
vie privée
13,4
Soudan

Depuis l'arrivée du gouvernement de transition, l'islam n'est plus religion d'État et la charia a été abolie. L'Église se réjouit mais reste prudente.

Depuis 2020, l'islam n'est plus religion d'État, la charia et le crime d'apostasie sont abolis. En avril 2019, le président el-Béchir a été renversé par un mouvement populaire demandant plus de démocratie. Le Conseil militaire de transition et les chefs de ce mouvement ont conclu un accord qui devrait faire du pays une démocratie d’ici 3 à 4 ans. Cependant, les islamistes qui étaient au pouvoir ont encore beaucoup d’influence et la minorité chrétienne reste prudente.

Situation des chrétiens

On compte des chrétiens appartenant à différentes dénominations et mouvements: catholiques romains, coptes orthodoxes, protestants, membres de l’Église épiscopale du Soudan et de l’Église soudanaise du Christ. Il y a aussi quelques chrétiens d’arrière-plan musulman.

Le pays vit une période de transition qui pourrait voir la condition des chrétiens s’améliorer. La nouvelle Constitution, adoptée de manière transitoire en 2019, reconnaît la liberté de croyance et de culte et le droit de professer ou d’exprimer sa religion ou sa conviction. Le gouvernement transitoire ne veut plus que le Soudan soit associé par la communauté internationale au soutien au terrorisme et aux violations innombrables des droits de l’homme. Il envoie ainsi des signaux positifs en matière de liberté religieuse:

• Le ministre des Affaires religieuses déclare en novembre 2019: «Les chrétiens devraient être libres de pratiquer leur foi. Ils ont été persécutés sous le régime du président déchu Omar el-Béchir, mais cela doit changer.»
• Le Premier Ministre donne instruction aux institutions publiques d'accommoder les heures de travail des non-musulmans pour leur permettre d'accomplir leurs rites et cérémonies religieuses.
• Le 11 juillet 2020 le gouvernement annonce la fin de la peine de mort pour apostasie. En septembre il décide de la séparation de la religion et de l'État: l’islam n’est désormais plus religion d’État.

Si ces signaux sont accueillis positivement pour les chrétiens, il faudra du temps pour que les mentalités changent. Car pendant 30 ans, le régime d’Omar el-Béchir a persécuté les chrétiens de manière systémique et a porté un agenda islamique. Les chrétiens subissent toujours des discriminations quotidiennes en société, et n’osent partager leur croyance. Les hommes s’exposent à être battus, détenus ou tués. Les femmes risquent des violences domestiques ou sexuelles. Certains convertis préfèrent cacher leur foi à leurs propres enfants de peur d’être découverts. Quant aux communautés chrétiennes établies, elles attendent encore de se voir retourner les églises qui leur ont été confisquées. 

Taux de persécution par domaine

Le Soudan descend dans l’Index grâce à une baisse de pression dans la vie civile, alors que le gouvernement a aboli la peine de mort pour apostasie. Cependant il faudra du temps pour que les mentalités changent, comme le rappelle le score dans le domaine de la vie sociale. Les églises forcées de fermer n’ont pas encore pu rouvrir.

Géographie de la persécution

Dès qu’on quitte la capitale, la persécution s’intensifie. Notons que depuis 2011 le gouvernement mène une guerre qui s’apparente à du nettoyage ethnique dans les régions des montagnes Nouba et du Nil Bleu. Beaucoup de civils, notamment des milliers de chrétiens, y sont tués.

Histoire de l'Église dans le pays

Le christianisme a fait son entrée au Soudan au IVe siècle. Pendant près de 1 000 ans le pays était majoritairement chrétien. Au XVe siècle, les Arabes sont arrivés et le pays s’est islamisé.

Autres groupes religieux persécutés

Juifs, bahaïs, témoins de Jéhovah, musulmans chiites.

Faits de persécutions

Une église brûlée au Soudan
Mardi 26 Janvier 2021

Au Soudan, un adolescent est accusé d'avoir mis le feu dans une église le 3 janvier, privant la communauté chrétienne du village de lieu de culte.

L'Église Soudanaise du Christ à nouveau accusée
Jeudi 22 Août 2019

Juillet 2019 - Le gouvernement soudanais veut lui confisquer ses biens. L'Église Soudanaise du Christ refuse et se retrouve à nouveau devant la justice.

Soudan : 13 chrétiens victimes d'arrestations arbitraires
Mardi 20 Novembre 2018

13 octobre 2018 - Au Soudan, 13 chrétiens ont été arrêtés sans motif dans la région occidentale du Darfour. À Omdurman, une église doit remettre ses biens au gouvernement.